Le réveil des Forces Sauvages, deuxième édition

par | Août 23, 2022 | En France, Partenaires

Le Jane Goodall Institute France lance la deuxième édition de sa campagne "Le réveil des Forces Sauvages" sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 10 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

Le Jane Goodall Institute France lance la seconde édition d’une campagne sur la protection de la faune sauvage et met à l’honneur 10 projets œuvrant au quotidien pour cette cause.
Car il est urgent de repenser notre lien à la nature et à la faune sauvage.

Elle se décline en 2 parties :
– sur la plateforme participative Blue Bees dans le cadre d’un appel aux dons national,
Pour participer: https://bluebees.fr/fr/project/1040

– un week-end de sensibilisation avec la Fondation GoodPlanet les 1er&2 octobre à Paris.

 

Le réveil des Forces Sauvages

La faune sauvage en France est riche et diverse, mais aussi menacée.

En France, 186 883 espèces animales et végétales sauvages différentes ont été recensées.
Les espèces interagissent entre elles et avec les biotopes formant ainsi les écosystèmes. Elles sont interconnectées (dans des réseaux complexes de prédation, symbiose, coopération ou compétition pour les ressources, etc.). L’extinction de l’une peut engendrer l’effondrement de tout ou partie des espèces qui interagissent avec elle, et ainsi perturber l’équilibre entier d’un écosystème par effet domino.

Avec 1742 espèces menacées au niveau mondial présentes sur son territoire (en métropole et outre-mer), la France figure parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées (chiffres 2021 de l’Union internationale pour la conservation de la nature).

C’est le cas de 800 espèces d’animaux sauvages sur le territoire français. 1 mammifère sur 10 est en voie de disparition, mais aussi 1 oiseau sur 4, ou encore de nombreux insectes…

Le rapport de l’IPBES de juillet 2022 estime qu’environ 1 million d’espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées d’extinction, notamment au cours des prochaines décennies, ce qui n’a jamais eu lieu auparavant dans l’histoire de l’humanité.

Il dépend de nous de pouvoir les protéger, ainsi que leurs habitats naturels, fragmentés, diminués voire détruits. Pour ce faire, les associations de terrain font un formidable travail, et ce sont ces héros de l’ombre que le Jane Goodall Institute France souhaite mettre en lumière grâce à la campagne « Le réveil des forces sauvages ».

Une campagne en 2 temps :
– Une campagne de financement participatif commune aux 10 associations afin de leur apporter un soutien financier qui leur permettra de mener à bien leurs projets ;
– Un week-end exceptionnel avec et à la Fondation GoodPlanet, permet de sensibiliser – à travers des ateliers participatifs, des conférences-rencontres, une performance artistique et bien d’autres formats inédits – le grand public à ces enjeux et valoriser les 10 projets et leurs impacts.

 

« Le réveil des Forces Sauvages » : Découvrez des projets de protection de la faune et de leurs habitats et des acteurs associatifs qui agissent au quotidien

« Le réveil des Forces Sauvages » est une campagne du Jane Goodall Institute France.

La campagne de financement participatif est menée en partenariat avec la plateforme Blue Bees du 1er septembre au 31 octobre 2022 avec un objectif simple : donner de la visibilité aux héros de l’ombre qui œuvrent pour la protection de la faune sauvage avec des projets importants qui ont besoin de notre soutien à tous, dont financier. Le but de cette campagne participative est aussi de sensibiliser sur l’urgence de repenser ensemble notre relation à la nature et à la faune sauvage.

Le Jane Goodall Institute et Blue Bees ont ainsi sélectionné 10 associations pour leur impact positif au quotidien pour la faune sauvage en France et son habitat naturel.

Il est possible dès aujourd’hui de découvrir les associations retenues et leurs projets afin de comprendre les enjeux qu’elles adressent, et surtout comment elles agissent au quotidien pour protéger cette faune sauvage et leurs habitats.

« Le réveil des Forces Sauvages » aborde les problématiques importantes de la protection de la faune sauvage en France aujourd’hui :

– des projets dédiés à la protection de la faune sauvage dans des centres de sauvegarde de la faune sauvage : la création d’un nouveau centre (le seul des hauts de France) appelé Takoda, l’agrandissement du centre de faune sauvage Poitevine, et un soutien à Gorna (Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace) qui existe depuis 1983.
– un projet dédié à la protection des habitats naturels de la faune sauvage : Forêts Sauvages qui a pour vocation la préservation de façon intégrale des surfaces forestières par la maîtrise foncière, porté par Béatrice Kremer-Cochet ;
– des projets dédiés à la protection d’espèces en particulier : avec Ferus, l’association nationale pour la défense et la sauvegarde des grands prédateurs (ours, loup, lynx)
– Un projet qui œuvre sur la cohabitation entre l’Homme et les animaux sauvages, (en l’occurrence les renards et les blaireaux) avec l’association Aves.
des projets qui œuvrent à sensibiliser et éduquer le grand public et/ou les communes sur ces enjeux si importants : avec Biodivéduc qui œuvre dans les écoles et centres de loisirs, le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne qui sensibilise à préserver les pollinisateurs sauvages (écoles, communes, …). Le projet de Telabotanica « Sauvages de ma rue », un programme de sciences participatives dédié à la flore sauvage urbaine, afin de sensibiliser encore davantage de citoyens aux enjeux de la préservation de la nature en ville et de les inciter à participer à l’amélioration des connaissances botaniques. Ainsi que le projet de sciences participatives porté par l’association Noé pour son programme Lépinoc qui vise améliorer l’état des connaissances sur les papillons nocturnes et sensibiliser aux enjeux de protection de la biodiversité nocturne.

(Retrouvez ci-dessous une présentation détaillée de chaque association et projet)

Pour soutenir ces beaux projets: https://bluebees.fr/fr/project/1040

 

Pourquoi une telle campagne est-elle importante ?

Alors que nous faisons face à trois crises majeures : le dérèglement climatique, l’érosion de la biodiversité et la 6ème extinction des espèces, le monde nous rappelle à quel point tout est interconnecté dans le vivant.

La perte de la biodiversité favorise l’émergence de maladies transmises des animaux à l’Homme par la réduction de leur habitat naturel de plus en plus rapide…. Comme la crise de la Covid 19 nous l’a rappelé et continue de le faire …

La santé des écosystèmes dont nous dépendons, nous les humains, ainsi que toutes les autres espèces animales (et végétales), se dégrade plus vite que jamais. Nous érodons les fondements mêmes de nos moyens de subsistance, la sécurité alimentaire, la santé, nos économies, la qualité de vie dans le monde entier. Comment l’Homme qui se pense si intelligent peut-il détruire sa seule et unique maison ?
Il n’est pas trop tard pour agir, mais seulement si nous commençons à le faire maintenant à tous les niveaux, du local au mondial.

C’est l’objectif de la campagne « Le réveil des Forces Sauvages » : alerter, sensibiliser, aider ceux qui sont déjà dans l’action. Car la nature peut encore être conservée, restaurée et notre lien renoué.

Il faut donc agir, et vite. Mais comment ?

Créer des sanctuaires, des centres de sauvetage et refuges pour les animaux, lutter pour leur bien-être, favoriser la réintroduction ou protection d’espèces menacées, faire avancer la recherche scientifique, restaurer et protéger les habitats naturels de la faune sauvage, sensibiliser le plus grand nombre à l’interconnexion du Vivant et à reconnecter l’Homme et le vivant, sensibiliser les petits et les adultes, sont autant de solutions (et bien plus encore) pour un avenir résilient.
La nature sauvage n’a pas besoin de nous, mais nous avons grandement besoin d’elle !

 

Les partenaires de la campagne

L’appel à projets « Le réveil des Forces Sauvages » bénéficie du soutien de 2 partenaires merveilleux. Qu’ils soient ici remerciés pour leurs actions pour un monde meilleur en général et pour leur engagement auprès de ces 10 associations de sauvegarde de la faune sauvage et de leur habitat en France.

La Fondation Lemarchand pour l’Équilibre entre les Hommes et la Terre soutient des projets associatifs favorisant le respect, la préservation et l’utilisation durable de la nature. Les modes de vie et comportements, la solidarité sociale intergénérationnelle, la sensibilisation, l’éducation et les activités de plein air sont au cœur de sa mission.

Fondateurs de l’enseigne Nature & Découvertes – elle-même dotée d’une fondation sous l’égide de la Fondation de France – François et Françoise Lemarchand ont choisi en 2008 de renforcer leur engagement philanthropique en associant les membres de leur famille dans la création de la Fondation Lemarchand pour l’équilibre entre les Hommes et la Terre. Une manière d’ancrer leur action dans le temps et de la structurer par la présence d’experts qualifiés au sein du comité exécutif de la fondation.

La Fondation soutient des projets concrets qui concourent à établir des relations harmonieuses entre les hommes et la nature. Elle contribue en France au développement de bonnes pratiques écologiques, notamment dans le domaine agricole (nouvelle agriculture), et favorise l’utilisation raisonnable et durable de la nature sauvage pour les activités humaines. Par ailleurs, elle promeut les bienfaits de la nature pour l’homme, non seulement dans le cadre de l’alimentation, de la santé et de l’éducation, mais aussi en tant que facteur d’inclusion sociale pour les personnes fragilisées.
Depuis sa création en 2008, la fondation a contribué, pour près de 8,4 millions d’euros, au financement de 672 projets dont deux tiers en France et un tiers dans le reste du monde.

Pour en savoir plus : https://www.fondationlemarchand.org

 

Beauty Disrupted est une entreprise b-corp de cosmétiques solides, certifiée vegane par PETA et libre de tout plastique.
Elle a été co-fondée par Alban Mayne et Svante Holm, qui travaillaient tous deux dans l’industrie technologique, et ont lâché leurs carrières quand ils ont appris que 80 milliards de bouteilles de shampoing et après-shampoing étaient produites chaque année dans le monde. Moins de 10% sont recyclées; et beaucoup finissent dans la mer.

Déterminés à créer des alternatives meilleures pour la planète et pour les humains, ils se sont embarqués dans un voyage un peu fou afin de contribuer à bousculer l’industrie de la Beauté. Deux années de recherches et de rencontres inoubliables avec des artisans, botanistes, parfumeurs et experts du secteur plus tard, le résultat est Beauty Disrupted.

Les produits Beauty Disrupted sont designés en Suède et façonnés en conscience dans le sud de la France avec 100% d’énergie renouvelable. Tous les produits sont zéro plastique et permettent d’éviter au moins 2 bouteilles en plastique chacun. Chaque produit solide contient une sélection minutieuse d’ingrédients doux, incluant des fragrances 100% biologiques certifiées Ecocert, et des huiles reconnues pour leurs propriétés hydratantes et adoucissantes. Beauty Disrupted reverse 20% de ses bénéfices à des associations qui protègent la planète et luttent contre le dérèglement climatique.

Beauty Disrupted est ainsi partenaire du Jane Goodall Institute France.

Pour en savoir plus : https://www.beautydisrupted.com/fr/ et https://www.instagram.com/beautydisruptedglobal/

La Fondation Lemarchand pour l’Équilibre entre les Hommes et la Terre et Beauty Disrupted sont les partenaires de cet appel à projets. A ce titre, ils soutiennent chacune des 10 associations de protection de la faune sauvage. Une évidence pour eux qui œuvrent pour un monde meilleur entre les hommes, les autre animaux et la nature

L’évènement ainsi que la campagne de financement participatif permettent à chaque personne qui le souhaite d’aider des associations emblématiques qui agissent avec beaucoup d’impact sur le terrain, mais avec peu de moyens.
Chaque don, chaque soutien, chaque partage aura un impact important.
Grâce à la solidarité, chacune de ces 10 associations bénéficiera d’une aide qui leur permettra d’agir sur le terrain, concrètement, pour protéger la faune sauvage en France et son habitat !

Pour découvrir les projets et les soutenir rendez-vous sur: https://bluebees.fr/fr/project/1040

 

Un weekend avec une riche programmation pour les petits et les grands et l’opportunité de rencontrer en petit comité des personnalités inspirantes

Le Jane Goodall Institute France et la Fondation GoodPlanet organisent les 1er et 2 octobre prochain, un week-end d’activités gratuites à destination de toute la famille afin de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation de notre faune sauvage et de ses habitats. Au programme : de nombreux ateliers gratuits pour tous les âges, des conférences, une exposition photo, des rencontres… et bien d’autres surprises !

Ce week-end exceptionnel sera également l’occasion de soutenir les 10 merveilleux projets de protection de la faune sauvage en France portés par ceux qui œuvrent au quotidien pour ces animaux et leurs habitats.

Rendez-vous le week-end du 1 et 2 octobre prochain aux portes de Paris à la Fondation GoodPlanet pour un week-end riche en activités et en émotions !

Les participants pourront assister gratuitement à toutes les rencontres, spectacles, ateliers mis en place à cette occasion … Et bien d’autres surprises !

Des conférences sur la thématique de la faune sauvage accessible pour tous :
– Conférence exceptionnelle du Dr. Jane Goodall en vidéo et en direct, samedi 1er octobre à 19h pour répondre aux questions du public.
– Une conférence sur le trafic illicite des animaux sauvages avec Loïs Lelanchon (responsable Europe du programme de sauvetage de la faune sauvage à IFAW), le Colonel Ehrhart (OCLAESP – les gendarmes de la lutte contre les crimes environnementaux), Maud Lelievre (présidente de l’IUCN France), Sergio Lopez (Fondateur de Wildlife Angel) et Galitt Kenan (directrice du Jane Goodall Institute France).
– Une conférence avec l’exceptionnel photographe Laurent Baheux, photographe engagé s’il en est en faveur de la protection de la faune sauvage.

Une exposition photos de Vincent Munier

Des rencontres avec des personnalités inspirantes, acteurs de la protection de la faune sauvage, durant un « tea time » en petit groupe (10 personnes) à leurs côtés. Un moment unique, privilégié et inoubliable…
Seul moment payant de ce WE, les bénéfices seront alloués à la campagne.

 

Samedi 1er octobre

 

Dimanche 2 octobre

  • 11h00: Florence Robert
    https://www.weezevent.com/un-the-en-bonne-compagnie-avec-florence-robert
    La « bergère des collines » évoquera comment vivre avec les loups et vivre avec les hommes en France.
  • 12h30: Allain Bougrain Dubourg
    https://my.weezevent.com/un-the-en-bonne-compagnie-avec-allain-bougrain-dubourg
    Président emblématique de la LPO, il est militant, journaliste, producteur et réalisateur de télévision.
  • 14h00: Laurent Baheux
    https://my.weezevent.com/un-the-en-bonne-compagnie-avec-laurent-baheux
    Photographe internationalement reconnu et engagé en faveur du Vivant, ambassadeur de l’UNEP et de la campagne Wild & Precious.
  • 16h30: Galitt Kenan
    https://www.weezevent.com/un-the-en-bonne-compagnie-avec-galitt-kenan
    Directrice du Jane Goodall Institute France, Galitt Kenan échangera sur le rôle des ONGs et leur rôle dans la protection de la faune sauvage.

     

    Un concert poétique exceptionnel avec des poèmes et textes en prose de Cyril Dion, portés en musique par Sébastien Hogg dans le spectacle onirique de ce duo « résistances poétiques »

    Une pièce de théâtre pour enfant « Justine et Amadeus, le petit chimpanzé » de la compagnie 21, spécialement créée pour sensibiliser sur la thématique des animaux sauvages.

    Des ateliers pour les petits et les grands comprenant notamment :

    •  Aller à la découverte de la faune et la flore du bois de Boulogne
    • Être initié aux gestes de premiers secours face à un animal blessé
    • Créer des œuvres d’art avec la flore qui vous entoure
    • Apprendre à photographier la faune et flore sauvage

    Évènement gratuit : toutes les conférences, ateliers (en dehors des ateliers cuisine), spectacle pour enfants, les expositions, le concert : toutes les activités sont gratuites ! (à l’exception des « thés en bonne compagnie »)

    Adresse : Fondation GoodPlanet, 1 carrefour de Longchamp, Paris 16.

    Pour s’y rendre : à 10 minutes de la Porte Maillot en bus (244), 20 minutes en vélo. 15 min à pied depuis Suresnes (tram T2) et bus 175 depuis Boulogne

    Horaires : de 11h à 20h le samedi et de 11h à 19h le dimanche

    Retrouvez le programme de ce weekend riche en rencontres : https://www.goodplanet.org/fr/agenda/?date=2022-09-26#events

    Plus d’informations sur les 10 associations soutenues durant la campagne de financement participatif

    Le Jane Goodall Institute et Blue Bees sont ravis d’accompagner et de soutenir les associations suivantes.
    Les projets ont tous été sélectionnés pour les enjeux qu’ils adressent, le sérieux des associations qui les portent, et l’impact qu’ils ont concrètement sur le terrain.

    NOE
    Depuis plus de 20 ans, l’association Noé agit pour la sauvegarde et la restauration de la biodiversité. 900 hectares de prairies sont plantés par an et plus de 4.000 gestionnaires de jardins publics sont formés sur les pratiques respectueuses de la biodiversité, notamment en supprimant les intrants de synthèse.

    Projet : programme de sciences participatives autour des pollinisateurs nocturnes, notamment les papillons

    GORNA
    Depuis 1983, le GORNA est un centre de soins agréé pour la faune sauvage (oiseaux et mammifères) en détresse provenant du Nord du Bas-Rhin, de la métropole de Strasbourg, de l’Est de la Moselle et de la Meurthe et Moselle.

    Projet : créer des enclos destinés à l’accueil et la réinsertion d’espèces.

    CENTRE DE SOIN DE LA FAUNE SAUVAGE POITEVINE (CSFSP)
    Depuis 2008, le Centre de Soins de la Faune Sauvage Poitevine accueille, et soigne tout animal malade ou blessé, avant de le réintroduire dans son milieu naturel.

    Projet : construire une hérisonnerie et 2 box pour grands mammifères.

    FERUS
    L’association FERUS agit pour la protection des grands prédateurs en France : ours, loup et lynx, et œuvre sur le terrain pour améliorer la coexistence entre les espèces.

    Projet : programme de soutien des éleveurs dans les zones à loups et sensibilisation du grand public pour mieux faire connaître et donc accepter les espèces

    CONSERVATOIRE D’ESPACES NATURELS D’AUVERGNE
    Depuis plus de 30 ans, le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne crée des actions concrètes pour montrer comment protéger les pollinisateurs sauvages.

    Projet : programme d’interventions scolaires et auprès de gestionnaires d’espaces verts publics

    FORETS SAUVAGES
    Depuis 2008, l’association Forêts Sauvages portée par Béatrice Kremer-Cochet, préserve les écosystèmes à fonctionnement naturel.

    Projet : acquérir des forêts pour les laisser en libre-évolution

    BIODIVEDUC
    L’association BiodivEduc sensibilise les enfants à la protection de la biodiversité via des jeux au sein d’écoles et de centres de loisirs. Depuis 2018, plus de 3.000 enfants ont déjà été sensibilisés.

    Projet : développer 3 nouveaux ateliers autour de la faune sauvage et des zones humides

    TAKODA
    L’association Takoda sensibilise petits et grands à la protection de la faune sauvage.

    Projet : créer le 1er centre de soins gratuit pour animaux sauvages blessés dans les Hauts de France

    TELA BOTANICA
    Tela Botanica est un réseau de 58 000 botanistes francophones qui organisent de nombreux programmes de sciences participatives pour comprendre et appréhender la flore locale.

    Projet : créer de nouveaux programmes de sciences participatives

    AVES FRANCE
    AVES France est une association de protection de la nature, spécialisée sur la cohabitation avec les grands prédateurs (ours, loup), la lutte contre les spectacles de montreurs d’ours et de loups, ainsi que sur la défense de l’environnement et de la faune sauvage mal aimée (blaireau, renard, corvidés…).

    Projet : mener des actions de sensibilisation auprès des parlementaires

    Merci à tous ceux qui peuvent y participer, en soutenant nos efforts de communication ou bien financièrement !
    Chaque projet le mérite tant !!!
     
     

    Pour en savoir plus sur les organisateurs

    LE JANE GOODALL INSTITUTE FRANCE

    Le Jane Goodall Institute est une organisation mondiale de conservation fondée par le Dr. Jane Goodall en 1977. En protégeant les chimpanzés et en incitant à agir pour préserver le monde naturel, le Jane Goodall Institute a pour objectif d’améliorer la vie des personnes, des animaux et de l’environnement.

    Le Jane Goodall Institute a une double vocation :

    •  La recherche scientifique et la conservation dans le cadre de sanctuaires ou de biosphères, situés en Afrique ; l’approche du Jane Goodall Institute est de mettre les communautés locales au cœur de ce travail de conservation afin d’améliorer la vie des habitants, des animaux et de leur environnement ;
    • La sensibilisation des plus jeunes au fragile équilibre entre les hommes, les autres animaux et la nature, par le biais du programme Roots & Shoots, ayant vocation à développer le goût de trouver par eux-mêmes les solutions aux problèmes qu’ils ont identifiés. Roots & Shoots (« des racines et des bourgeons »), touche plus d’un million de jeunes chaque année dans plus de 60 pays.

    Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.janegoodall.fr

    BLUE BEES

    BlueBees est une plateforme de financement solidaire exclusivement dédiée aux projets agro-écologiques français

    2 types de financements existent :

    – Le don avec contreparties ou don défiscalisé : Les citoyens soutiennent un projet financièrement et reçoivent une contrepartie « en nature » en échange

    – Le prêt participatif : Les citoyens investissent sur un projet porté par une entreprise ou une exploitation et reçoivent tous les mois un remboursement à hauteur de leur investissement (2% annuel).

    Pour les entrepreneurs BlueBees est plus qu’un simple intermédiaire financier, c’est aussi un immense atout pour gagner en notoriété, ainsi qu’un effet de levier commercial et financier.

    Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.bluebees.fr

    FONDATION GOODPLANET

    Depuis 2005, la Fondation GoodPlanet, reconnue d’utilité publique, a pour objectifs de placer l’écologie et l’humanisme au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants.

    Ainsi, la Fondation GoodPlanet propose des projets pédagogiques et artistiques pour sensibiliser un large public et soutient des projets de terrain solidaires et environnementaux dans le monde entier.

    Depuis sa création, la Fondation c’est ainsi plus de 60 projets Action Carbone Solidaire et 268 000 bénéficiaires dans le monde, 400 000 visiteurs depuis l’ouverture du Domaine de Longchamp et 50 000 participants aux ateliers.

    La Fondation a été créée par Yann Arthus-Bertrand dans le prolongement de son travail artistique et de son engagement pour l’environnement. Il en est aujourd’hui le président bénévole.

    Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.goodplanet.org

    POUR TOUTE INFORMATION COMPLEMENTAIRE, N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER GALITT KENAN : 06 29 46 71 86 – [email protected]

Soutenez les associations de terrain en France qui agissent pour protéger la faune sauvage en France et son habitat

Merci à tous pour votre soutien !

 

Vous aimerez lire aussi

Faune sauvage : quelles actions mettre en œuvre pour la protéger ?

Dans le cadre de la campagne du Réveil des Forces Sauvages, le Jane Goodall Institute met à l’honneur 10 projets et associations qui agissent sur le terrain pour protéger la faune sauvage. Vous aussi, vous pouvez les aider de manière concrète.

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter