Valérie Pierson, une bénévole créative et dynamique à la tête du programme Roots & Shoots

par | Juil 11, 2022 | En France, Roots & Shoots

Au Jane Goodall Institute France, nous avons la chance de pouvoir compter sur des bénévoles passionnés, engagés et aux personnalités et parcours différents. Aujourd’hui nous vous présentons Valérie Pierson, responsable et coordinatrice de notre pôle Roots & Shoots en France mais aussi une jeune auteure à la créativité débordante.

Valérie Pierson a travaillé pendant de nombreuses années dans le secteur du luxe à des postes de direction marketing et de direction générale. L’environnement et le respect de la planète lui tenant à cœur, Valérie s’est rapidement spécialisée dans la création de marques bio et naturelles et a créé le premier Beauty Organic Award récompensant chaque année la meilleure marque cosmétique bio. Aujourd’hui, maillon précieux du Jane Goodall Institute France, Valérie a également décider de donner vie à son autre passion : l’écriture. L’année dernière, Valérie a publié ses tous premiers livres pour notre plus grand bonheur.

Un univers littéraire varié

L’écriture, raconter des histoires est depuis toujours un hobby pour Valérie. Elle participe d’ailleurs à beaucoup d’ateliers d’écriture. Depuis l’année dernière, une étape cruciale a été franchie : Valérie publie ses ouvrages aux univers variés sous la micro-maison d’édition qu’elle a créée, Sakura Editions.

La créativité débordante de Valérie prend forme dans ses écrits. Elle écrit des livres de développement personnel sur la créativité avec son ouvrage inspirant et pragmatique « Les 10 clés pour libérer sa créativité » mais aussi pour développer sa chance au quotidien et booster son mindset avec « Les 10 clés pour développer sa chance au quotidien ». Deux livres positifs, inspirants et motivants.

Elle nous plonge aussi dans l’imaginaire avec de la fiction pour adultes et adolescents. Le dernier en date, publié sur son nom d’auteure de fiction Mélodie Miller, s’intitule « Il n’est jamais trop tard pour libérer les licornes ». Entre feel good et développement personnel, ce roman aborde sur un ton drôle et léger des thèmes profonds (enfant intérieur, relations parentales, manipulation…).

Ceci n’est que le début d’une longue série de livres on l’espère. Valérie souhaite continuer d’évoluer dans le monde de l’écriture et faire plaisir à ses lecteurs. Et puis pourquoi pas réaliser un de ses rêves : participer à l’écriture de scénarios de films ?

Amoureuse de la nature, elle agit aux côtés des jeunes avec notre programme Roots & Shoots

Impliquée au Jane Goodall Institute France depuis 2 ans, Valérie est responsable en France du programme Roots & Shoots, créé par Jane il y a plus de 30 ans en Tanzanie. Ce programme d’éducation et d’action à l’environnement pour les jeunes réunit plus d’un million de participants dans le monde entier. Ils œuvrent pour un futur meilleur et mettent en place des actions locales pour améliorer la vie des humains, des autres animaux et de la nature.

Il y a en France plus de 350 groupes actifs à la fois sur des actions de sensibilisation ou des actions concrètes (nettoyage de plage, reforestation, économie circulaire…). Ces groupes autonomes sont encadrés par des professeurs, des parents ou auto gérés directement par des étudiants.

Valérie est à la fois marquée par l’extrême maturité et engagement de certains jeunes. Mais également par l’angoisse de certains autres. Attristée du fossé générationnel qui est en train de se creuser, elle est persuadée que le programme Roots & Shoots peut favoriser le dialogue intra familial sur ce thème de l’environnement.

C’est pourquoi elle s’est engagée à nos côtés et participe au fabuleux développement du programme en France. Merci à Valérie pour sa disponibilité, sa bienveillance et son énergie communicative qui permet de fédérer les adultes et les plus jeunes.

Valérie comme Jane est convaincue qu’on peut tous contribuer à un monde meilleur, chacun à notre niveau et que chaque adulte devrait s’engager aux côtés des jeunes.

Amoureuse de la nature, elle ne peut se résoudre à accepter cette terrible dégradation de la biodiversité.
Comme elle le dit si bien, ce monde est aussi le nôtre et il est de notre devoir de contribuer à le protéger.

 

Pour en savoir plus sur les livres de Valérie :

Les livres de fiction pour adultes et adolescents
Les livres de développement personnel

Vous aimerez lire aussi

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Des nouvelles de Perrine à Tchimpounga en République du congo

Perrine, petite chimpanzé orpheline à cause du braconnage, a été retrouvée entre la vie et la mort, au prix d’une longue enquête en République du Congo. Elle a été recueillie et soignée à Tchimpounga par le Jane Goodall Institute et a retrouvé la santé.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter