Premier rassemblement des groupes Roots & Shoots en Nouvelle Aquitaine !

par | Juil 12, 2022 | En France, Roots & Shoots

Une soixantaine de jeunes ont participé samedi 11 juin 2022 au tout premier grand rassemblement des groupes Roots & Shoots de Nouvelle Aquitaine.

C’est avec une immense joie que nous avons accueillis 60 jeunes représentants de groupes Roots & Shoots (ou de groupes en devenir) : des écoliers, des lycéens comme des étudiants.
Cette journée qui s’est déroulée dans l’écrin merveilleux de la Sauvagerie, situé à Arcachon, a été l’occasion de partager les expériences, d’échanger et de montrer combien les jeunes impliqués dans les projets Roots & Shoots peuvent être des acteurs de projets impactants près de chez eux et donc changer le monde !

Grâce à nos partenaires Wings of the Ocean et Darwin, cette journée a été placée sous le signe de la lutte contre la pollution plastique.

Lutte contre la pollution plastique avec Wings of the Ocean

La journée a commencé avec le nettoyage d’une plage du bassin d’Arcachon.

Durant 6 mois, de mai 2022 à octobre 2022, Wings of the Ocean a pour objectif de créer une mission de dépollution fixe sur le Bassin.

Nous qui pensions déjà en savoir beaucoup avons encore tant appris grâce aux formations de Kina Vujanic—Bec et sa super équipe.
Bouteilles, bouchons, sacs… Par centaines, les objets plastiques jonchent les plages du monde entier. Principalement des plastiques à usage unique. Ces images de littoraux pollués qui nous heurtent tant sont pourtant devenus d’une banalité glaçante. Au-delà de la nuisance esthétique, la pollution plastique produit aussi de nombreux effets néfastes sur l’écosystème marin et se développe d’année en année.
Même les plages si bien entretenues du bassin d’Arcachon sont concernées.

Ramassage déchets Arcachon - Jane Goodall Institute France

Car ces objets plastiques ne sont que la partie émergée de l’iceberg et entraînent d’autres types de déchets, presque invisibles, mais pourtant tout aussi dangereux : on parle ici de micro-pollution.

Certains d’entre nous, durant ce nettoyage de plage, sont donc restés sur 1m2 pendant toute la matinée, juste pour ramasser ces micro-morceaux de pollution. Et nous étions heureux et tristes en même temps de tout ce que nous avons pu ramasser … Comme Jane Goodall aime à le répéter « chaque geste compte »….

Ramassage déchets Arcachon - Jane Goodall Institute France

 

Ensuite, nous avons partagé un bon repas végétarien.

Intervention d’experts et d’expertes sur l’environnement

Et nous avons eu la chance d’apprendre grâce aux interventions d’experts et d’expertes qui sont venus exprès nous former :
Bernard, de la LPO, nous a parlé de la faune locale et de comment mieux la connaître et la protéger
Constance Cordier : global-shaper et co-fondatrice de l’association 180 DC, nous a sensibilisés sur la pollution digitale, et comment la limiter
Tatiana Beuchat, responsable de la conservation au Bioparc de Doué la Fontaine qui nous a parlé de conservation en France (on veut tous travailler avec elle !)
Laura Paquemar, membre du pôle plaidoyer, a abordé le sujet difficile du trafic illicite des animaux sauvages et de l’action du Jane Goodall Institute France sur le sujet

Interventions experts Arcachon - Jane Goodall Institute France

Toute l’équipe du JGI France tient à les remercier pour leur participation à nos côtés le 11 juin ! Nous sommes heureux d’avoir partagé ces moments riches de sens. Et les questions des jeunes ont montré tant leur intérêt que leur volonté d’aller plus loin.

Un grand merci à l’équipe de La Sauvagerie et de Darwin, à Wings of the Ocean et à l’implication de toutes et tous !

Enfin, grâce à la mobilisation de Darwin, le Dr. Jane Goodall nous a rejoint en visioconférence, pour une heure d’échanges et de questions/réponses qui aura marqué les esprits !

Intervention Jane Goodall Arcachon - Jane Goodall Institute France

 

Merci à tous pour cette énergie, ce travail
Maintenant, en avant pour encore plus de projets !

Merci à Claire Guibert, responsable Roots & Shoots de la région Sud-Ouest pour avoir organisé un si beau moment de partage et d’échanges !
Merci à Noëlla Lefebvre, notre super community manager de l’avoir aidée avec tant de gentillesse.
Merci à Valérie Pierson, la coordinatrice du programme Roots & Shoots et Dominique pour leur aide à l’organisation et sur place.

Merci à Kina et à toute l’équipe de Wings of the Ocean, à Nathalie, Claire et à l’équipe de Darwin, grâce à qui ce moment a pu avoir lieu, pour leur gentillesse et leur implication à toutes les étapes du projet 💚

Merci à nos partenaires Sainte Croix Biodiversité, Maisons du Monde Foundation et DocuSign qui soutiennent le programme Roots & Shoots, avec le cœur et avec générosité.
Merci à toutes les personnes intervenantes d’avoir partagé leur passion avec les jeunes et ainsi contribué à leur donner envie.

Et merci à Wings of the Ocean pour avoir co-construit ce moment avec nous et l’avoir rendu possible dans ce lieu unique qu’est la Sauvagerie.

Vous aimerez lire aussi

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Des nouvelles de Perrine à Tchimpounga en République du congo

Perrine, petite chimpanzé orpheline à cause du braconnage, a été retrouvée entre la vie et la mort, au prix d’une longue enquête en République du Congo. Elle a été recueillie et soignée à Tchimpounga par le Jane Goodall Institute et a retrouvé la santé.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter