Vous pouvez ici prendre des nouvelles des chimpanzés du sanctuaire de Tchimpounga.

https://janegoodall.fr/

Kudia en mai 2018

Commençons par Kudia. Lorsqu’elle est arrivée au sanctuaire de Tchimpounga, Kudia était maigre, affamée, affaiblie et déprimée. Toute l’équipe de soigneurs lui a prodigué les meilleurs soins afin qu’elle puisse retrouver sa force, sa stabilité émotionnelle et et un meilleur état de santé général. Aujourd’hui Kudia est plus heureuse que jamais sur l’île de Tchinzoulou, ce qui ravit l’équipe. Ils sont actuellement une quarantaine de chimpanzés à vivre dans les forêts de l’île.

https://janegoodall.fr/

Mambou en mai 2018

C’est maintenant au tour de Mambou! Celui-cicontinue de s’adapter à la vie sur l’île de Tchindzoulou. Ces dernières semaines ont été très chaudes au Congo et à midi Mambou a pris l’habitude de s’approcher de la rive pour se rafraîchir. Au début il mettait seulement ses mains dans l’eau, puis petit à petit il a découvert l’endroit où il avait pied, et maintenant il se baigne jusqu’au ventre ! Les gardiens l’observent depuis le bateau et rient beaucoup. Mambou lave ses pieds avec ses mains, ses aisselles et sa tête. Parfois, il prend un bouquet d’herbe et l’utilise comme s’il s’agissait d’une éponge. Puis, il grimpe à un arbre où la brise sèche son corps humide et se détend en regardant la rivière.

Enfin, prenons le temps de prendre quelques nouvelles d’Anzac et Jeje. En mai dernier, ces deux-là ont dit au revoir aux soigneurs du sanctuaire pour rejoindre l’immense forêt de Ngombe. Là-bas, elles vont pouvoir faire connaissance de nombreux chimpanzés qu’elles ne connaissent pas et affronter un nouveau défi : celui de l’intégration. Nous sommes sûrs qu’elles se feront rapidement de nouveaux amis, elles connaissent déjà Mambou et Mbebo qui les attendent ! Anzac était arrivée il y a plusieurs années avec son petit bras amputé par un braconnier et avait, depuis, repris des forces.

 

https://janegoodall.fr/

Jeje (à gauche) et Anzac (à droite) en mai 2018

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter

A lire sur le même thème

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.