Les Conférences de Jane : rencontre avec Chanee, fondateur de l’association Kalaweit.

par | Mar 11, 2022 | Conférences digitales, En France

Le Jane Goodall Institute France et Faune Alfort sont fiers et ravis d'accueillir Chanee au sein des Conférences de Jane … En présentiel ! Installé depuis 24 ans à Bornéo, Chanee fondateur de l’association Kalaweit, dédie sa vie à la sauvegarde des gibbons et de la biodiversité en Indonésie. Autodidacte, engagé, passionné, il œuvre sur le terrain inlassablement, avec détermination et impact. Venez le rencontrer, l'écouter raconter son aventure, lui poser vos questions ... et découvrir son dernier livre si attendu qui sort le 23 mars !

Kalaweit, le plus grand projet de sauvegarde des gibbons

Chanee, est un Français passionné par les gibbons depuis son adolescence. Déterminé à les protéger, il créé l’association Kalaweit et quitte la France pour l’Indonésie en 1998, à 18 ans, avec le soutien inattendu de la comédienne Muriel Robin.

© Kalaweit

Sur le terrain l’association recueille les animaux issus du trafic de la faune sauvage. Ce sont principalement des gibbons et siamangs mais aussi d’autres espèces : ours, crocodiles, macaques etc. Un petit nombre sera relâché, les autres resteront à vie sous la responsabilité de Kalaweit et seront placés dans l’un des 3 centres de soins de l’association sur les îles de Bornéo, Sumatra ou Siberut. Environ 400 animaux sont actuellement à Kalaweit.

Face à la déforestation massive qui détruit les dernières forêts pour la production d’huile de palme, l’association crée des réserves privées protégées en achetant des hectares de forêt aux villageois. Plus de 1 500 hectares ont été sauvés et ces zones sont un havre de paix pour les animaux qui y vivent : orang outans, ours, tigres, nasiques, gibbons, siamangs, tapirs, macaques etc. Les villageois peuvent toujours pénétrer dans les réserves pour leurs activités traditionnelles (cueillette des fruits, collecte du rotin etc) mais ils ne peuvent ni chasser ni couper les arbres. La protection se fait grâce à des patrouilles aériennes et équestres.

Le projet Dulan

Actuellement Chanee concentre ses efforts sur l’agrandissement de la taille de ses réserves de forêt notamment la réserve Dulan à Bornéo. Cette poche de forêt cernée par des compagnies d’huile de palme et des concessions de charbon fait 732 hectares sur un minimum de 1 500 à sauver. On y trouve environ 80 orangs-outans et 200 gibbons, et une foule d’autres espèces sauvages à sauver.

 

Ce travail titanesque est possible grâce à l’intégration de la population locale. Kalaweit emploie uniquement du personnel local (plus de 85 salariés en Indonésie) ce qui permet de créer une proximité et un lien avec les villageois.

La sensibilisation à la sauvegarde de la nature se fait par la communication, notamment les réseaux sociaux dont la chaîne YouTube de Chanee : https://www.youtube.com/c/chaneekalaweit

Face au climat d’eco-anxiété qui règne, Chanee souhaite démontrer que l’action est la seule arme pertinente et efficace pour lutter contre la disparition de la biodiversité et l’inquiétude que ressent la jeune génération. Sur le terrain Kalaweit remporte des victoires, non pas par de longs discours mais par des actions concrètes et efficace dont il nous parlera.

C’est donc une soirée passionnante qui s’annonce, pour parler de la beauté et la richesse de la nature indonésienne, ainsi que de l ‘importance de la préservation de notre environnement.

Voici le lien pour s’inscrire : https://www.helloasso.com/associations/institut-jane-goodall-france/evenements/conference-de-chanee-dans-le-cadre-des-conferences-de-jane

Lien pour soutenir Kalaweit : https://kalaweit.org/faire-un-don/

Nous espérons que vous serez au rendez-vous mardi 29 mars à 19h30 !

Nous sommes impatients de vous y retrouver !

Et Chanee d’échanger avec vous et dédicacer son nouveau livre.

 

Remise des Prix du Jeune Chercheur du Jane Goodall Institute France

Nous profiterons de cette soirée en présentiel pour remettre en mains propres leur diplôme aux lauréats du Prix du Jeune Chercheur de l’année 2020 et de l’année 2021.

 

Vous aimerez lire aussi

Aidez-nous à créer et préserver un corridor écologique entre la Tanzanie et le sud du Burundi !

Ensemble, nous pouvons créer des forêts partagées 🌳, préserver des espaces de paix pour les chimpanzés 🐵 et aider les populations locales 👩🏾‍🌾

Faune sauvage : quelles actions mettre en œuvre pour la protéger ?

Dans le cadre de la campagne du Réveil des Forces Sauvages, le Jane Goodall Institute met à l’honneur 10 projets et associations qui agissent sur le terrain pour protéger la faune sauvage. Vous aussi, vous pouvez les aider de manière concrète.

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter