Les 10 associations lauréates de la campagne du Réveil des Forces Sauvages

par | Août 28, 2022 | En France

La seconde édition de la campagne "Le réveil des Forces Sauvages" est lancée. Découvres les 10 projets de protection de la faune sauvage en France et de son habitat mis à l'honneur sur la plateforme participative Blue Bees.

Voici 10 associations qui font un incroyable travail de terrain pour sensibiliser et agir sur le terrain en faveur de la protection de la faune sauvage en France et de leur habitat.
N’hésitez pas à les soutenir en communiquant sur eux et leur détermination, leur impact.
Ou en faisant un don à la campagne sur Blue Bees : https://bluebees.fr/fr/project/1040

 

Noé

Noe - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages WEB

Noé est une association de protection de la nature, d’intérêt général et à but non lucratif, qui déploie depuis plus de 20 ans, en France et à l’international, des actions de sauvegarde de la biodiversité.

Pour cela, Noé met en œuvre des programmes de conservation d’espèces menacées, de gestion d’espaces naturels protégés, de restauration de la biodiversité ordinaire et des milieux naturels, de reconnexion de l’Homme à la nature, et de soutien aux activités économiques et aux organisations de la société civile favorables à la biodiversité.

En France, Noé est fortement impliquée pour la protection des insectes pollinisateurs sauvages : l’association sème chaque année près de 1000 hectares de prairies fleuries, forme près de 4000 jardiniers au jardinage écologique et milite pour une transition vers l’agroécologie.

Projet : depuis de nombreuses années, Noé développe une expertise sur les sujets de la biodiversité nocturne et des pollinisateurs sauvages, afin de participer activement à enrayer le déclin de cette biodiversité par des actions concrètes. Ainsi, Noé a lancé en 2020 le projet Lépinoc (pour Lépidoptères nocturnes), un nouveau programme de suivi participatif automatisé des papillons de nuit. Lépinoc a deux objectifs centraux :

  • acquérir des connaissances sur les papillons de nuit, et notamment leur réponse aux pressions exercées par les activités humaines, en créant le premier réseau national de suivi de ces insectes ;
  • faire mieux connaître les papillons de nuit pour enclencher des changements de comportements et de pratiques en leur faveur.

Pour en savoir plus : https://noe.org/

 

GORNA- Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace

GORNA - Seconde édition des Forces Sauvages WEB

Créé en 1983, le Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace est une association locale reconnue de mission d’utilité publique.

Il gère le fonctionnement d’un centre de soins pour animaux sauvages en vue de leur réinsertion dans le milieu naturel.

Son équipe de soigneurs professionnels se compose de 4 salariés dont trois titulaires du certificat de capacité et d’une aide-soigneuse ainsi que de vétérinaires bénévoles.

Son action permet de compenser partiellement l’effondrement des dynamiques de population de la faune locale dû aux activités anthropiques.

Il répond à une demande croissante de personnes confrontées à la découverte d’un animal en détresse et soucieuses du respect de l’animal et de la réglementation pour les espèces protégées.

Ses activités complémentaires s’articulent autour de 3 axes :

  • la surveillance épidémio-sanitaire de la faune
  • la formation et la sensibilisation des professionnels et du public
  • la conception d’équipements de protection et de sécurité.

Projet : Pour perfectionner l’accueil et la réinsertion des chats forestiers (spécificité du centre) ainsi que pour accompagner l’installation du lynx dans le Parc des Vosges du Nord et donc la prise en charge éventuelle d’un individu blessé, le projet est de construire des enclos dédiés à l’accueil, à la prise en charge et à la réinsertion de ces animaux. Les équipements seront polyvalents afin de pouvoir y accueillir également des blaireaux ou tout autre mammifère de cette taille, en fonction des besoins.

Pour en savoir plus: https://www.gorna.fr/

 

 

Centre de soins de la faune sauvage poitevine (CSFSP)

CSFSP - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages WEB

Le but du CSFSP est de restituer à la nature des animaux qui en ont été retirés, le plus souvent d’ailleurs par l’activité humaine. Le centre de soins a pour mission d’accueillir les animaux sauvages malades, blessés et orphelins de toutes espèces européennes mais aussi quelques exotiques issus de saisies.

Le CSFSP soigne ces animaux, les opère si nécessaire et assure leur convalescence afin de les réintroduire, quand ils sont prêts, dans leur milieu naturel. Si les soins sont adressés aux oiseaux et mammifères en tant qu’individus, à travers eux, c’est la protection des espèces qui est visée par le maintien de leurs différentes populations.

Le centre de soins est un acteur majeur dans la protection de l’environnement de la région poitevine.

Projet : Le centre accueille chaque année de plus en plus d’animaux et a dû améliorer ses infrastructures et les agrandir. Ce projet a commencé il y a plus de 2 ans mais avec la Covid, l’avancée a été ralentie et le coût des matériaux a tellement augmenté que certains projets sont en attente de financement, comme le chalet permettant une hérissonnerie et un boxe, voire deux, pour les grands mammifères.

Pour en savoir plus: https://www.centredesoinsfaunesauvage.com/

 

FERUS

FERUS - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages WEB

FERUS (« ce qui est sauvage » en latin) est né en 2003 et a pour objectifs de favoriser la réussite du retour naturel du loup, le maintien et le renforcement des populations d’ours, le retour et le développement des populations de lynx et l’amélioration de la coexistence entre ces espèces et les activités humaines. L’association a notamment mis en place PastoraLoup, un programme de soutien des éleveurs en zone à loup, mobilisant de nombreux bénévoles qui viennent renforcer la surveillance des troupeaux en alpage et apporter leur aide sur des chantiers de clôtures.

FERUS souhaite mieux faire connaître les grands prédateurs présents en France au grand public, ainsi que les mesures mises en place pour favoriser la coexistence avec l’Humain. Il est important aussi d’alerter sur les menaces qui pèsent toujours sur ces espèces.

Pour répondre à ces objectifs, FERUS coordonne depuis plusieurs années les programmes Parole de Loup dans les Alpes, Parole d’Ours dans les Pyrénées et Parole de Lynx dans le Jura et les Vosges. Des bénévoles sillonnent ces massifs pendant plusieurs semaines en distribuant de la documentation et en interrogeant les populations rencontrées.

Projet : FERUS vise à l’amélioration et à la création de nouveaux outils de sensibilisation (flyers, conférences, animations, stands) qui seront utilisés durant les campagnes prévues pour 2023, et l’augmentation de la durée de ces programmes et des zones concernées.

Pour en savoir plus: https://www.ferus.fr/

 

Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne – CEN d’Auvergne

CEN_Le Réveil des Forces Sauvages

Créé et soutenu par des centaines de citoyens.nes depuis 1989, le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne intervient sur la préservation des paysages et de la biodiversité. Des plaines alluviales aux Hautes Chaumes, des coteaux secs aux tourbières, en passant par les forêts et les zones humides, le CEN Auvergne gère un réseau de 250 sites, soit 2600 hectares. Il gère également plusieurs vergers conservatoires de variétés fruitières anciennes.

Son action repose sur la maîtrise foncière et d’usage des sites naturels mais aussi sur l’accompagnement technique des acteurs locaux : s’appuyant sur une approche concertée, au plus près des enjeux environnementaux, sociaux et économiques des territoires. Association à but non lucratif, le CEN Auvergne existe grâce à ses adhérents et bénévoles : près de 450 personnes physiques et morales s’impliquent au quotidien pour préserver la nature !

Projet : Depuis plusieurs années, le CEN Auvergne s’investit significativement dans des actions en faveur des pollinisateurs sauvages. Nos actions visent la sensibilisation des scolaires, des élus, du grand public et de l’ensemble des citoyens et se traduisent par :

    • des interventions scolaires en extérieur

    • un accompagnement des communes ciblées sur la gestion des espaces verts et la mise en place d’aménagements

    • des animations à destination des citoyens proposant pour exemple : soirées cinéma, plantation «espaces pollinisateurs sauvages», réalisations de protocoles scientifiques participatifs, réalisations artistiques, etc.

Nous cherchons à créer une vraie dynamique territoriale autour de cette thématique pour montrer que chacun peut agir pour préserver la biodiversité !

Pour en savoir plus: https://cen-auvergne.fr/

 

Forêts sauvages

Forêts Sauvages - Seconde édition Le Réviel es Forces Sauvages WEB

La forêt française couvre aujourd’hui 16 millions d’hectares, soit le double de la surface boisée à la fin du XIXe siècle, mais cela correspond seulement au tiers de sa surface originelle.

Dans certaines réserves forestières, plusieurs milliers d’espèces animales et végétales ont été recensées sur quelques centaines d’hectares. La forêt est, sous nos latitudes, le milieu le plus riche, à condition de respecter sa naturalité. En effet, bien que les superficies de forêts augmentent dans notre pays, des espèces comme le grand tétras ou le pique-prune reculent et disparaissent.

Depuis 2008, l‘association Forêts Sauvages portée par Gilbert Cochet et Béatrice Kremer-Cochet préserve les écosystèmes à fonctionnement naturel grâce à :

  • la promotion de la naturalité à tous les niveaux
  • la diffusion gratuite d’un périodique d’information électronique : Naturalité, la lettre de Forêts Sauvages
  • la protection intégrale de surfaces forestières conséquentes par la maîtrise foncière

Projet : La forêt libre et sans entretien a une valeur intrinsèque et apporte gratuitement des bienfaits inestimables à la société :

  • limitation de l’effet de serre
  • régulation du cycle de l’eau
  • épuration de l’eau et de l’air
  • formation de sols
  • diminution de l’érosion
  • riche biodiversité
  • lieux de ressourcement et d’inspiration artistique

Pour garantir la protection et la libre évolution de ces espaces naturels sur le temps long, l’association souhaite acquérir plus de forêts et d’autres écosystèmes à fort potentiel de naturalité.

Pour en savoir plus : http://www.forets-sauvages.fr/

 

Biodiv’éduc

Biodiv'éduc - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages

L’objectif de Biodiv’Educ est d’éduquer et de sensibiliser tous les enfants de 6 à 18 ans à la protection de l’environnement et de la biodiversité, afin de construire un monde durable.

Pour sensibiliser un maximum d’enfants, l’association anime des ateliers dans les écoles et centres de loisirs de la région Auvergne et utilise des outils ludiques et innovants (nouvelles technologies, escape games, jeux vidéo…).

Leur objectif est d’entrer dans l’univers des enfants afin que leur message soit plus facilement entendu et plus largement écouté. Aujourd’hui, presque chaque citoyen est muni d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Partant de cette réalité, leur vœu est que les jeunes puissent utiliser ces outils technologiques pour partir à la découverte de la nature. En permettant au plus grand nombre de faire ce premier pas, nous pourrons sensibiliser plus de personnes et peut-être même faire naître des vocations.

Depuis 2018, plus de 5.500 enfants ont déjà été sensibilisés.

Projet : Biodiv’Éduc a l’ambition d’étoffer son catalogue d’activités en créant de nouveaux ateliers :

  • le premier sur les sens des animaux, au cours duquel les enfants pourront découvrir comment les individus composant la faune perçoivent le monde qui les entoure ;
  • le deuxième sur les zones humides au travers d’un escape game ;
  • le troisième sur les problématiques de continuité écologique grâce à de petits robots programmés pour agir comme des animaux et qui seront confrontés à des barrières écologiques.

Ces ateliers seront ensuite proposés aux enfants des établissements scolaires et centres de loisirs de la région Auvergne.

Pour en savoir plus: https://www.biodiveduc.fr/

 

TAKODA

TAKODA - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages WEB

Takoda est une association de préservation des écosystèmes.

Pour l’instant, leur action est double :

  • La sensibilisation à l’environnement : l’association met en place des actions locales. Puisque qu’on protège ce qu’on aime et qu’on aime ce qu’on connaît, l’objectif est de mieux comprendre la nature pour amener les personnes à mieux la respecter, notamment en changeant nos comportements individuels.
  • Les animations : des animations ainsi que des événements adaptés à tous types de structures sont proposés afin de sensibiliser à l’écologie et à l’environnement. De la (re)découverte de la nature à l’impact humain sur son environnement jusqu’au mieux-vivre ensemble, de nombreuses thématiques sont abordées.

Projet : Takoda a l’ambition de créer un centre de soins pour la faune sauvage, le premier dans le département du Nord.

Il accueillera gratuitement les animaux sauvages locaux malades, blessés ou en détresse afin de les soigner et leur permettre le plus rapidement possible de retourner à la vie sauvage sans dépendance à l’Homme. Afin d’intégrer le projet sur son territoire et d’impliquer les habitants à la préservation de la biodiversité régionale, le projet s’appuie sur une démarche alternative de construction en favorisant une approche collaborative et participative.

Aujourd’hui, Takoda souhaite donc organiser des ateliers de co-conception et des chantiers participatifs (matériel, logistiques, encadrement…) permettant la construction du centre et du jardin pédagogique.

Pour en savoir plus: https://association-takoda.fr/

 

Tela Botanica

Tela Botanica - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages WEB

La botanique n’est pas qu’un loisir ; c’est surtout une science fondamentale nécessaire à de nombreuses autres disciplines. Parmi elles, l’agriculture, l’agroalimentaire, la pharmacologie, les biotechnologies, l’écologie…

L’objectif du Réseau Tela Botanica, en créant cet espace de création, de communication et d’échanges, est de contribuer au rapprochement de tous les botanistes amateurs et professionnels francophones afin de promouvoir :

  • la diffusion et la vulgarisation des connaissances botaniques,
  • la densité et l’efficacité des échanges entre les acteurs de cette discipline, notamment en facilitant l’émergence de projets collectifs,
  • la représentation des botanistes de langue française auprès des instances régionales, nationales, européennes et internationales,
  • le métier de botaniste, en aidant les naturalistes amateurs à se familiariser avec le monde des plantes.

Le projet « Sauvages de ma rue », programme de sciences participatives dédié à la flore sauvage urbaine, célèbre cette année ses 10 ans d’existence. Cet observatoire original a permis de mobiliser plusieurs milliers de participants pour référencer les plantes sauvages des rues de France et faire avancer la recherche en écologie urbaine. A l’occasion de ses 10 ans, de nombreux événements sont organisés sur tout le territoire.

Projet : Aujourd’hui, Tela Botanica souhaite accroître la communication autour des 10 ans, afin de sensibiliser davantage de citoyens aux enjeux de la préservation de la nature en ville et de les inciter à participer à l’amélioration des connaissances botaniques.

Pour en savoir plus : https://www.tela-botanica.org/

 

Aves France

AVES - Seconde édition Le Réveil des Forces Sauvages

AVES France (Agir pour le Vivant et les Espèces Sauvages) est une association de protection de la nature et de la faune sauvage libre ou captive.

L’association est gérée à 100% par une équipe bénévole, chacun spécialisé sur un sujet : adaptation au réchauffement climatique, lutte contre le déterrage des blaireaux et les dérives de la chasse, remise en cause du statut de nuisible (espèces susceptibles d’occasionner des dégâts), cohabitation avec les grands prédateurs (ours, loup), lutte contre les spectacles de montreurs d’ours, de loups et le dressage des animaux sauvages, défense de l’environnement et de la faune sauvage injustement chassée (blaireau, renard, corvidés…) et développement d’actions de renaturation (creusement de mares, plantation de haies…).

Depuis 2019, AVES France défend en effet les renards et les blaireaux en relayant les consultations publiques auprès des militants, en recueillant auprès des préfectures les données qu’elles détiennent et en analysant les arrêtés préfectoraux et les notes de présentations afin d’en déceler les failles et de les attaquer devant les tribunaux administratifs.

Projet : Le travail de l’association a permis de sauver des milliers de renards et de blaireaux. Aujourd’hui, AVES souhaite poursuivre ses actions, mais aussi les intensifier en rédigeant des plaidoyers afin de faire modifier la loi. Pour cela, elle a besoin de moyens pour travailler avec des avocats, mais aussi développer ses actions de sensibilisation auprès des parlementaires.

Pour en savoir plus: https://www.aves.asso.fr/

Soutenez les associations de terrain en France qui agissent pour protéger la faune sauvage en France et son habitat

Merci à tous pour votre soutien !

 

Vous aimerez lire aussi

Aidez-nous à créer et préserver un corridor écologique entre la Tanzanie et le sud du Burundi !

Ensemble, nous pouvons créer des forêts partagées 🌳, préserver des espaces de paix pour les chimpanzés 🐵 et aider les populations locales 👩🏾‍🌾

Faune sauvage : quelles actions mettre en œuvre pour la protéger ?

Dans le cadre de la campagne du Réveil des Forces Sauvages, le Jane Goodall Institute met à l’honneur 10 projets et associations qui agissent sur le terrain pour protéger la faune sauvage. Vous aussi, vous pouvez les aider de manière concrète.

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter