Le Jane Goodall Institute France est fier et ravi d’annoncer son partenariat avec Ethi’Kdo : la première carte cadeau multi-enseignes écologique, éthique et solidaire !

par | Déc 2, 2021 | Suivons Jane

Nous sommes contents de vous faire découvrir ou redécouvrir Ethi’Kdo ,de vous permettre de consommer avec valeur et … d’aider le Jane Goodall Institute France !

Éthi’Kdo est une initiative à but non-lucratif dont la Mission est de favoriser le développement d’une consommation plus respectueuse des femmes, des hommes et de l’environnement. Artisans du zéro déchet, du commerce équitable, du Made in France, associations du réemploi solidaire, ils se sont fédérés pour nous proposer la première carte cadeau française des enseignes 100% écologiques et solidaires.

Leur carte-cadeau vous permet de :

  • Avoir accès à près d’un million de produits éco-responsables en ligne,
  • Offrir ou vous offrir des cadeaux écologiques et/ou solidaires dans plusieurs dizaines de commerces éthiques de proximité,
  • Faire un don à une association d’intérêt général (comme le Jane Goodall Institute !)

Le trio gagnant !

Un cadeau simple et rapide : on choisit le montant et le format et on commande en moins de 2 minutes
Un cadeau qui plait à coup sûr : des centaines de marques et enseignes pour un cadeau éco-responsable
La garantie de consommer plus local et équitable
Un cadeau solidaire : tout ou partie du bon cadeau peut être versé à une association (comme le Jane Goodall Institute France).

Pour découvrir toutes les enseignes : https://www.ethikdo.co/utiliser-carte-ethikdo/
Il y a même des idées cadeaux spécial vegan :https://www.ethikdo.co/blog/offrir_cadeau_noel_vegan/

On vous a convaincu ? Clickez ici : https://www.ethikdo.co/offrir/

L’histoire est à l’image de cette entreprise : un peu folle et géniale !

L’idée d’éthi’Kdo est née au Printemps 2018. Ancien rugbyman professionnel devenu cadre dans l’industrie du recyclage, Séverin cherchait une idée de cadeau pour le pot de départ de son collègue Julien.

Mais à l’instar de Séverin, Julien était consuméro-sceptique. Il troquait, échangeait et n’achetait rien de neuf. Difficile de trouver un cadeau pour un consuméro-sceptique qui s’apprête à déménager à l’autre bout de la France…

Alors Séverin se mit à la recherche d’une carte cadeau dédiée aux articles d’occasion ou zéro déchet.

Arrivé à la 5ème page de plusieurs moteurs de recherche, il dû se rendre à l’évidence : ce qu’il recherchait n’existait pas !

Il chercha alors dans les cartes cadeaux multi-enseignes traditionnelles si l’une d’entre elles référençait des acteurs du commerce équitable, du réemploi solidaire ou d’autres formes de consommation à impact positif.

La recherche fut vaine et Séverin finit par se rendre compte que les enseignes engagées pour une consommation plus responsable étaient absentes des cartes cadeaux multi-enseignes traditionnelles…

L’idée d’éthi’Kdo était née.

Et ce serait une coopérative d’intérêt collectif : c’est-à-dire que Ethi’Kdo est une structure d’intérêt général permettant à tous (salariés, boutiques, associations, clients, financeurs, sympathisants… ) de décider ensemble de l’évolution de Ethi’Kdo. Depuis, ils ont même obtenu l’agrément d’Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS) et le statut d’Entreprise à Mission…. Quand on vous dit qu’ils sont merveilleux !

Des impacts sur l’environnement maitrisés au maximum

Préalablement au lancement d’éthi’Kdo, ils ont effectué une étude prospective des impacts environnementaux du secteur des cartes et e-cartes cadeaux. Ils tentent depuis de limiter les impacts liés aux enseignes chez qui les cartes sont dépensées, aux consommations des serveurs et appareils informatiques liés à la dématérialisation, et les impacts liés aux activités « quotidiennes » de la société.

  • A titre d’exemple on peut citer :
    Les cartes physiques éthi’Kdo sont 0 plastique (papier très épais issu de forêts françaises ou espagnoles certifiées, encre végétale, impression et découpe à Paris, à 3km des locaux d’éthi’Kdo).
  • Les pochettes proposées pour les cartes physiques éthi’Kdo sont soit en papier recyclé, soit en papier ensemencé, assemblées par un ESAT, à 6 km des locaux d’éthi’Kdo.

Retrouvez leur raison d’être & valeurs sur cette page : https://www.ethikdo.co/notre-mission/

Une initiative philanthrope

Bien qu’étant elle-même à but non-lucratif, éthi’Kdo a souhaité intégrer une forte dimension solidaire dans ses actions dès que celle-ci est possible. A titre d’exemple :

  • Ethi’Kdo permet de faire don à une association de tout ou partie du montant de sa carte et ne prélève aucune commission sur ces montants,
  • En tant que membre de l’association Green Friday, éthi’Kdo reverse 10% de son chiffre d’affaires du Black Friday à Zero Waste France,
  • Ethi’Kdo adhère au mouvement international Giving Tuesday et double tous les dons effectués en carte éthi’Kdo au cours du mardi suivant le Black Friday.

Alors n’hésitez plus !!!!

Vous aimerez lire aussi

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Des nouvelles de Perrine à Tchimpounga en République du congo

Perrine, petite chimpanzé orpheline à cause du braconnage, a été retrouvée entre la vie et la mort, au prix d’une longue enquête en République du Congo. Elle a été recueillie et soignée à Tchimpounga par le Jane Goodall Institute et a retrouvé la santé.

Connaissez-vous ce projet qui verra la plantation de 3 millions d’arbres en Ouganda ?

Non seulement l’Ouganda veut planter des millions d’arbres, mais il veut faire un pas vers une reforestation durable, au bénéfice des communautés et de la vie sauvage.La déforestation excessive, l’agriculture et l’expansion des établissements humains continuent de...

Les héroïnes et héros de la paix du Jane Goodall Institute France

Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons au quotidien pour un monde meilleur pour les animaux, les humains et la nature. Chacun d’entre nous agit. Certains sont vétérinaires, d’autres chercheurs, agronomes, professeurs, médecins, infirmiers, logisticiens, mères de...

L’HISTOIRE DE MOTAMBO, PARTIE II / III

Motambo, arrivé au sanctuaire de Tchimpounga, a immédiatement été pris en charge par le service vétérinaire car sa condition était critique.

L’ HISTOIRE DE MOTAMBO, PARTIE I/III

​Lorsque les autorités locales ont mené une opération de saisie sur un bateau de contrebande, ils ne pouvaient se douter que le cargo contiendrait un petit chimpanzé malade, ayant désespérément besoin d’aide.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter