JANE GOODALL MISE A L’HONNEUR PAR L’ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ QUI COMPOSE L’ASSEMBLÉE DE L’UICN !

par | Sep 8, 2021 | Evènements, Suivons Jane

Ce mercredi 8 septembre, Jane Goodall vient d’être nommée Membre Honoraire de l’UICN. Un prix qui vient récompenser son œuvre et sa vie, « pour célébrer et reconnaitre son travail remarquable, ayant apporté une contribution significative à la conservation de la nature ». Ainsi que le travail effectué par le Jane Goodall Institute sur le terrain.

Alors que le manque de respect pour la nature et les animaux des humains a mené au changement climatique et à la 6ème extinction des espèces, le message d’espoir de Jane Goodall est à entendre. Ensemble nous pouvons agir, avant qu’il ne soit trop tard. Mais il faut le faire MAINTENANT !

Le prix, consistant en un certificat et une citation, a été créé lors de la fondation de l’UICN, en 1948, et de nombreux et illustres lauréats ont déjà été récompensés, jusqu’à aujourd’hui.
Vous pouvez trouver la liste des précédents récipiendaires du prix ici : https://www.iucn.org/sites/dev/files/honorary_membership_list_of_honorary_members_of_iucn_2016-2020.pdf

UICN

Le titre de Membre Honoraire de l’UICN a été décerné, lors du Congrès de 2021, à trois autres personnalités aux parcours impressionnants. Félicitations à chacun d’entre eux !

– M. Ropni Meetyktire, dit Cacique Roani qui lutte pour la défense des peuples autochtones. Pour plus d’informations sur son combat : https://www.iucncongress2020.org/fr/m-ropni-metyktire-bresil-mesoamerique-et-amerique-du-sud
Dr Dick Watling, fondateur de l’ONG NatureFiji-MareqetiViti. Pour mieux connaitre son travail dans le Pacifique : https://www.iucncongress2020.org/fr/dr-dick-watling-fidji-oceanie
Mr. Assad Serhal, cofondateur de la Société pour Protection de la Nature au Liban (SPNL). Pour plus d’informations : https://www.iucncongress2020.org/fr/mr-assad-serhal-liban-asie-de-louest

UICN

 

L’UICN en quelques lignes :

L’Union internationale pour la conservation de la nature est l’une des principales ONG mondiales consacrées à la conservation de la nature.
Sa mission est d’influencer, d’encourager et d’assister les sociétés du monde entier dans la conservation de l’intégrité de la biodiversité ainsi que de s’assurer que l’utilisation des ressources naturelles est faite de façon équitable et durable.
Elle a ainsi aidé plus de 75 pays à préparer et appliquer des stratégies en matière de conservation et de biodiversité biologique.

L’UICN est particulièrement connue pour attribuer aux espèces un statut de conservation qui fait référence dans la communauté scientifique et à partir desquels elle édite sa liste rouge des espèces menacées et l’évaluation de l’état de la conservation des sites naturels inscrits au patrimoine mondial.

Vous aimerez lire aussi

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Des nouvelles de Perrine à Tchimpounga en République du congo

Perrine, petite chimpanzé orpheline à cause du braconnage, a été retrouvée entre la vie et la mort, au prix d’une longue enquête en République du Congo. Elle a été recueillie et soignée à Tchimpounga par le Jane Goodall Institute et a retrouvé la santé.

Connaissez-vous ce projet qui verra la plantation de 3 millions d’arbres en Ouganda ?

Non seulement l’Ouganda veut planter des millions d’arbres, mais il veut faire un pas vers une reforestation durable, au bénéfice des communautés et de la vie sauvage.La déforestation excessive, l’agriculture et l’expansion des établissements humains continuent de...

Les héroïnes et héros de la paix du Jane Goodall Institute France

Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons au quotidien pour un monde meilleur pour les animaux, les humains et la nature. Chacun d’entre nous agit. Certains sont vétérinaires, d’autres chercheurs, agronomes, professeurs, médecins, infirmiers, logisticiens, mères de...

L’HISTOIRE DE MOTAMBO, PARTIE II / III

Motambo, arrivé au sanctuaire de Tchimpounga, a immédiatement été pris en charge par le service vétérinaire car sa condition était critique.

L’ HISTOIRE DE MOTAMBO, PARTIE I/III

​Lorsque les autorités locales ont mené une opération de saisie sur un bateau de contrebande, ils ne pouvaient se douter que le cargo contiendrait un petit chimpanzé malade, ayant désespérément besoin d’aide.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter