Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

par | Mar 23, 2022 | Roots & Shoots, Sur le terrain

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le projet a démarré en mai 2021 par des réunions de consultation des communautés dans 10 villages pilotes, afin de présenter et de discuter du projet dans les réserves naturelles d’Amani, d’Uluguru, de Pugu, de Kazimzumbwi et de Ruvu South. Des réunions ont été organisées avec 220 chefs de communautés villageoises pour discuter de l’importance de la restauration des forêts, des activités de restauration, de l’évaluation des ressources naturelles dans leurs villages et de la manière dont le projet peut être mis en œuvre et réalisé dans leurs paysages.

Il a ainsi été décidé que 5 acres de terre seraient allouées pour l’établissement de pépinières villageoises (une moyenne de 0,5 acre de terre pour chaque village). Puis chaque village du projet a délimité des zones pour la plantation d’enrichissement sur les zones tampons des réserves naturelles, les couloirs de la faune, autour des bassins versants qui, au total, représentent 410 hectares. En 2021, ce sont 689 000 semis qui ont été préparés et qui sont actuellement plantés (de mars à juin 2022) lors de la saison des pluies.

Les sélections des plants sont également le résultat d’une collaboration avec les services forestiers de Tanzanie et d’autres départements gouvernementaux.

L’IMPLICATION DES GROUPES ROOTS & SHOOTS

Tanzanie - Roots & Shoots École primaire Shebomeza

Tanzanie – Roots & Shoots École primaire Shebomeza

Le projet a organisé 50 conférences dans les écoles primaires et secondaires de la zone du projet afin d’améliorer la compréhension des questions de conservation et d’inspirer la génération de jeunes ambassadeurs de l’environnement grâce au programme Roots & Shoots. Ces conférences ont abouti à la création de 51 clubs Roots & Shoots regroupant 5000 élèves.

Le projet a apporté son soutien à toutes les écoles en leur fournissant des pépinières, l’objectif étant de produire 2000 plants par école pour les planter près de leurs écoles.

Activités du club Roots & Shoots de Vilabwa

Activités du club Roots & Shoots de Vilabwa

Un projet important car au-delà du chiffre, c’est un engagement communautaire global qui a été mis en place. L’effort des jeunes continue à donner d’excellents résultats et à coopérer pour établir des pépinières dans différents villages autour des principales zones protégées.

C’est le parfait exemple de ce que nous faisons sur le terrain pour un monde meilleur pour les hommes, les autres animaux et la nature.

Vous aimerez lire aussi

Faune sauvage : quelles actions mettre en œuvre pour la protéger ?

Dans le cadre de la campagne du Réveil des Forces Sauvages, le Jane Goodall Institute met à l’honneur 10 projets et associations qui agissent sur le terrain pour protéger la faune sauvage. Vous aussi, vous pouvez les aider de manière concrète.

Sanctuaire pour les chimpanzés de Tchimpounga au Congo : Rencontre avec une soigneuse du Jane Goodall Institute.

Les soigneurs sont essentiels dans la lutte pour mettre fin au braconnage et protéger les chimpanzés menacés d’extinction. Tchimpounga n’existe que grâce à leur patience, leur gentillesse et leur amour. Rencontrez Antonette, un membre très spécial de l’équipe qui a soigné des centaines de chimpanzés.

Burundi : protéger les chimpanzés et leurs habitats naturels avec les communautés locales

Plus de 90 % de la population burundaise dépend directement des ressources naturelles, en particulier la population rurale. Malheureusement, de nombreuses pressions et menaces directes pèsent sur les forêts, les aires protégées et la biodiversité. Ces menaces mettent le peuple Batwa qui dépend de la forêt en conflit avec les chimpanzés qui y vivent.

Le Jane Goodall Institute France soutien les actions sur le terrain en faveur des populations locales, des chimpanzés et du parc national de Kibira.
Voici pourquoi et comment !

One Health : une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Le concept « One Health » ou « une seule santé » en français, est mis en avant depuis le début des années 2000, avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global. Il vise à promouvoir une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires.

Déjà 680 000 arbres plantés en Tanzanie !

Grâce aux équipes du Jane Goodall Institute Tanzanie, aux groupes Roots & Shoots et à notre partenaire Maison du Monde Foundation, nous sommes ravis de vous annoncer que ce sont déjà plus de 680 000 arbres qui ont été plantés en Tanzanie !

Le réveil des forces sauvages

Le Jane Goodall Institute France lance une campagne sur la protection de la faune sauvage en France et met à l’honneur 7 projets sur la plateforme participative Blue Bees pour aider ces héros du quotidien qui agissent jour après jour.

En Tanzanie, objectif 1 million d’arbres plantés par les jeunes du Programme Roots & Shoots

La Tanzanie est un pays avec une biodiversité remarquable mais malheureusement meurtri par la déforestation. Un projet Roots & Shoots en Tanzanie, soutenu par le Jane Goodall Institute France, sensibilise les plus jeunes à l’importance des forêts et a pour ambition de planter 1 million d’arbres.

La biodiversité est célébrée au Burundi avec le soutien du Jane Goodall Institute France

Dans la province de Bururi au Burundi, le 22 mai a été marqué par un grand jour en faveur de la nature locale : la Journée Internationale de la Biodiversité a réuni de nombreux acteurs actifs sur le terrain, des représentants locaux et les villageois. Les actions en faveur de la faune et de la flore locales ont été célébrées durant cet événement.

La technologie au service de la conservation : des camera traps pour soutenir la population de chimpanzés sénégalais

Grâce aux donateurs français, des « camera traps » surveillent les chimpanzés sénégalais de façon non invasive. Cette espèce étant en fort déclin, ces outils permettent une meilleure connaissance de leur comportement et des dangers qui les menacent afin d’améliorer les mesures de protection

Au Burundi, protégeons les chimpanzés et le parc national de Kibira

Le Parc national de Kibira, situé au Burundi, est une zone riche en biodiversité animale et végétale, qui abrite entre 250 et 300 chimpanzés. Au Jane Goodall Institute, nous œuvrons avec les communautés locales pour préserver cette zone importante et sacrée.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à la newsletter