Les chimpanzés

Qui sont les chimpanzés ?

D’une population estimée à 1 million dans les années 1960,
il n’en reste aujourd’hui probablement qu'entre 175 000 et 220 000...
Dans les 20 prochaines années, les chimpanzés devraient avoir disparu dans 10 pays différents à cause de la chasse, des maladies et de la diminution progressive de leur habitat.
Les chimpanzés sont parfois attaqués par des léopards et des lions, mais la plus grande menace qui pèse sur leur survie vient des hommes.
Les chimpanzés jouent un grand rôle dans la protection de la forêt : du fait de leur longue durée de vie, leurs déplacements importants (plusieurs kilomètres par jours) et leur consommation de fruits, ils assurent une dissémination des graines indispensable à la régénération de la forêt. S’ils disparaissent, c’est tout l’écosystème de la forêt qui sera en danger.
Malheureusement, aujourd’hui, les chimpanzés, comme les autres grands singes sont menacés de disparition. Le commerce de viande de brousse, ou de jeunes chimpanzés vivants vendus comme animaux de compagnie, la déforestation, l'ouverture de pistes liées à l’exploitation de ressources minières, ainsi que maladies émergentes comme l'Ébola mettent à mal la survie de ce cousin qui a encore tant à nous apprendre sur nos origines.
          
Nom scientifique :     Pan troglodytes
Taille  :   mâle 120 cm / femelle 70 cm
Poids  :   mâle 50 kg / femelle 40 kg
Espérance de vie  :   de 40 à 50 ans
Gestation  :  230 – 240 jours

Le chimpanzé, espèce menacée protégée par la CITES, fait partie des richesses de la biodiversité du Gabon. L’aire de répartition de cette espèce de grands singes est pourtant limitée : seuls 21 pays s’étalant sur une bande entre le Sénégal et la Tanzanie hébergent encore cette espèce. Les forêts gabonaises abritent la plus importante population de chimpanzé commun d’Afrique centrale.
Les chimpanzés font partie des grands singes, ainsi que les gorilles, les bonobos et les orangs outans.
Comme tous les grands singes, les chimpanzés vivent dans les forêts équatoriales.
Comme les gorilles et les bonobos, ils vivent dans les forêts tropicales africaines, alors que les orangs outangs ne sont présents qu’en Asie.

Quatre sous-espèces de chimpanzés sont présentes en Afrique ; celle présente au Gabon est le chimpanzé commun d’Afrique Centrale, de nom scientifique Pan troglodytes troglodytes.

Caractéristiques :
• Les chimpanzés adultes mesurent entre 1,20 m et 1,65 m.
• Ils pèsent entre 30 et 60 kilos.
• L’envergure des bras d’un chimpanzé est d’une fois et demie sa taille.
• Ce sont des quadrupèdes : ils marchent sur leurs poings, et possèdent des pouces opposables.
• Leur espérance de vie est de 40 à 50 ans.
• Selon certaines estimations, les chimpanzés sont environ cinq fois plus forts que les humains.
• Les chimpanzés sont des êtres très sociables qui vivent en groupe de 15 à 150 individus.
 

Où vivent les chimpanzés ?

On rencontre les chimpanzés dans 21 pays africains, de l’est à l’ouest de l’Afrique, au niveau de la zone équatoriale. Ils vivent surtout dans la forêt, tropicale humide ou sèche, et s’aventurent parfois dans la savane.
Ce sont les grands singes que nous connaissons le mieux même si ce que nous savons sur eux ne représente qu’une infime partie de ce qu’ils ont encore à nous apprendre, si nous leur en laissons le temps, en les protégeant eux et leur habitat.

chimpanze-carte-01chimpanze-carte-02
On peut rencontrer :
- le chimpanzé de Schweinfurth Pan t. schweinfurthi
- le chimpanzé d'Afrique centrale Pan t. troglodytes
- le chimpanzé de la frontière Nigéria/Cameroun Pan t. vellerosus
- le chimpanzé d'Afrique occidentale Pan t. verus
Comme les autres grands singes africains, les chimpanzés ont le poil noir, mais leur visage, glabre, est souvent rose, parfois constellé de tâches plus foncées comme leurs grandes oreilles. Les jeunes chimpanzés ont une petite touffe de poils blancs au niveau de l’arrière train qui disparaîtra petit à petit en grandissant.
Les chimpanzés vivent en communautés, regroupant jusqu’à plus de cent individus. La journée, ils se séparent en petits groupes pour aller chercher à manger, des fruits, des feuilles, des insectes et parfois aussi de la viande, dans la forêt. Ils se rejoignent le soir, dans un grand concert de cris, avant de construire chacun son nid, dans les arbres. Seuls les enfants ne dorment pas seuls, blottis contre leur mère dans un même nid, et ce, jusqu’à l’âge de 5-6 ans.
   

Que mangent les chimpanzés ?

  • Les fruits représentent jusqu’aux deux tiers du régime alimentaire d’un chimpanzé.
  • Ils mangent également de la moelle végétale (tissu végétal un peu mou au centre du tronc), des fleurs, des œufs et du miel, ainsi que des insectes, des noix et de la viande qu’ils se procurent par la chasse.
  • Il a été prouvé que les chimpanzés se souviennent de l’emplacement précis de centaines d’arbres fruitiers différents sur leur territoire.
  • Lorsque c’est la saison des noix, les chimpanzés passent jusqu’à deux heures par jour à les casser avec des pierres.
  • Ils utilisent également des bâtons pour extraire les insectes de leurs nids et des feuilles en guise d’éponges pour absorber l’eau potable.
  • Il leur arrive de privilégier certaines plantes dans leur régime alimentaire en raison de leurs propriétés médicinale.

Décrits pour la première fois par Jane Goodall, les outils et inventions des chimpanzés se révèlent multiples et complexes, empreints d’un caractère traditionnel, ils sont usités inégalement selon les communautés. A Gombe en Tanzanie, les chimpanzés excellent dans la pêche aux fourmis. Pour atteindre ces petites créatures à la morsure douloureuse, ils fabriquent, en effeuillant une brindille d’une taille choisie, une sonde cane à pêche, introduite dans la fourmilière.
Agacés et menacés par cet objet intrus, les insectes le mordent de toutes leurs mandibules et sont ensuite délicatement cueillies par le chimpanzé à l’appétit robuste. Ailleurs, ils se confectionnent de petits coussins douillets pour s’asseoir au sec dans le sous-bois détrempé.

Mais la liste des comportements étonnants, aux racines de ceux de nos ancêtres humains ne s’arrête pas là. Ainsi les chimpanzés chassent d’autres animaux, antilopes ou singes, pour en consommer la viande. En Côte d’Ivoire, ils coopèrent pour optimiser leurs chances de capture. Lorsqu’une proie est détectée, le groupe se scinde. Alors que certains grimpent dans l’arbre pourchassant le colobe, d’autres se postent en des lieux stratégiques, prêts à cueillir le petit singe affolé rabattu vers ses bourreaux. La viande, met de choix, est ensuite à l’issue d’un bruyant concert de cris d’excitation et de joie, partagée et distribuée à tous les membres du groupe, même ceux n’ayant pas participé à la chasse.
Ils sont aussi pharmaciens, consommant des plantes à vertus médicinales, utilisées également par les hommes des populations voisines, comme l'Aspilia ou les tiges de Vernonia amygdalina.

Les études ont montré que les chimpanzés consomment les feuilles entières et rugueuses d’Aspilia, sans les mâcher, ce qui a pour effet d’évacuer les parasites du tube digestif. L’observation d’une femelle ayant recouvré la santé après avoir consommé les tiges amères de Vernonia amygdalina a permis la découverte de molécules d’intérêt thérapeutique. En Ouganda, l’observation du comportement des chimpanzés de Kibale a été à l’origine de la mise à jour de nouvelles molécules antipaludiques et antitumorales.

Comment se réproduisent-ils ?

  • Les femelles chimpanzés atteignent l’âge de procréer à 13 ans.
  • La gestation dure entre 200 et 260 jours.
  • À la naissance, les bébés pèsent environ 2 kilos.
  • Les chimpanzés sont allaités et dorment dans le nid de leur mère durant les cinq premières années de leur vie.
  • Même après son sevrage, un jeune chimpanzé dépend de sa mère jusqu’à l’âge de 10 ans.

Les chimpanzés sont des animaux sociaux, ils vivent en grandes communautés « multi-mâles multi-femelles » pouvant compter jusqu'à 80 individus, sous la direction d’un mâle dominant. Les communautés peuvent se scinder en sous-groupes en fonction de la disponibilité des ressources alimentaires.
Les chimpanzés vivent une cinquantaine d’années. Ils sont adultes vers l’âge de 12-15 ans et commencent à se reproduire vers cet âge. Après 8,5 mois de gestation, la femelle donne généralement naissance à un petit, mais il peut arriver qu’elle ait des jumeaux. L’allaitement se prolonge jusqu’à 4 ans, période pendant laquelle la femelle n’a pas de cycle sexuel et ne peut pas avoir d’autre bébé. Une femelle aura en moyenne 4 enfants au cours de sa vie. La reproduction lente de cette espèce la rend plus vulnérable aux menaces qui pèsent sur elle.

Comment communiquent les chimpanzés ?

  • Les chimpanzés communiquent entre eux via une grande variété d’aboiements, de grognements, de gémissements, de mugissements, de rires et de cris.
  • Leur sourire est souvent un signe de nervosité ou de peur. Les poils dressés indiquent l’excitation.
  • Les chimpanzés montrent leur domination sur les autres chimpanzés en se tapant dans les mains, en tapant des pieds et en tirant ou en lançant des branches et des pierres.
  • Lorsqu’ils sont séparés, les chimpanzés maintiennent le contact sur une distance de près de 1,5 kilomètre en tambourinant sur les troncs d’arbres creux.

Les chimpanzés ont un cerveau très développé. Ils ne peuvent pas parler comme l’homme car leur larynx n’est pas disposé de la même façon. Mais certains chimpanzés à qui le langage des signes a été enseigné sont capables d’utiliser ce moyen de communication.
Dans la forêt les chimpanzés peuvent communiquer entre eux à distance. Ils émettent des vocalisations qui leur permettent de se reconnaitre et d’échanger des informations.
Les chimpanzés ont également la faculté de rire.

Tout savoir sur les chimpanzés !

  • Les chimpanzés sont l’une des quatre espèces de ‘singes anthropoïdes’. Ces singes sont : les chimpanzés, les bonobos, les gorilles et les orangs-outangs.
  • Les chimpanzés sauvages n’habitent qu’en Afrique.
  • Les humains et les chimpanzés partagent entre 95 et 98 % de leur ADN. Biologiquement, les chimpanzés sont plus proches des humains que des gorilles.
  • Les chimpanzés, comme d’autres espèces, y compris certains types d’oiseau, fabriquent et utilisent des outils. Pendant des siècles, les scientifiques pensaient que les humains étaient les seuls à fabriquer des outils.
  • A part l’être humain, le chimpanzé utilise plus d’outils que tout autre animal et pour un emploi plus varié.
  • En captivité, les chimpanzés peuvent apprendre des langues humaines comme la LSA (la langue des signes américaine). Par exemple, un chimpanzé prénommé Washoe connait plus de 240 signes.
  • Les chimpanzés peuvent attraper ou être infectés par les maladies humaines.
  • Dans la nature, il est rare qu’un chimpanzé vive plus de 50 ans. En captivité, les chimpanzés peuvent dépasser les 60 ans.
  • Il arrive que les chimpanzés chassent et mangent de petits mammifères comme des petites antilopes ou des singes Ils mangent également des fruits, des noix, des graines, des fleurs, des feuilles et plusieurs espèces d’insectes.
  • Les gouts des chimpanzés sont très variés et ils peuvent survivre dans des habitats divers, contrairement aux gorilles et aux orangs-outangs qui ont des régimes plus particuliers.
  • Différents groupes de chimpanzés utilisent les outils de différentes manières. Par exemple, les chimpanzés de la forêt Tai en Côte d’Ivoire utilisent des pierres pour casser des noix alors que les chimpanzés de Gombe n’ont jamais été observés entrain de le faire.
  • L’un des cris des chimpanzés s’appelle « l’ululement d’halètement ». Chaque individu a son propre ululement. Ainsi, chaque chimpanzé peut être identifié de façon très précise.
  • Les chimpanzés rient quand ils jouent.
  • Les chimpanzés pratiquent l’épouillage. Ceci aide les relations au sein de la communauté et apaise les chimpanzés nerveux ou tendus.
  • Quand les chimpanzés sont en colère ou effrayés, leurs poils se dressent.
  • Les mâles démontrent leur puissance lors de ‘parades’. Leurs poils se dressent, ce qui les fait paraître plus larges, ils hurlent, ils tapent des pieds et commencent à casser des branches ou à lancer des pierres. Le but est de faire peur aux autres chimpanzés et dissuader les rivaux potentiels.
  • Les mères et les nourrissons (jusqu'à l’âge de sept ans) passent tout leur temps ensemble.
  • La communication entre chimpanzés est très semblable à celle des humains – ils s’embrassent, s’étreignent, se caressent, se touchent les mains et se chatouillent.
  • Quand une mère meurt, sa progéniture ne survit pas forcément. Souvent les frères et sœurs aînés adoptent leurs frères ou sœurs orphelins et de temps à autre les enfants sont adoptés par d’autres chimpanzés qui ne leur sont pas apparentés.
  • Les bébés chimpanzés ont une petite queue blanche qui disparait quand ils deviennent adultes.
  • Les chimpanzés marchent à quatre pattes et leurs bras sont plus longs que leurs jambes. On les appelle littéralement les ‘marcheurs de phalanges’ parce qu’ils prennent appui sur leurs phalanges.
  • Comme les humains, les chimpanzés ont des pouces et des gros orteils opposables, ce qui leur permet d’attraper avec les pieds.
  • Au Parc National de Gombe, site de recherche de Jane Goodall, un mâle adulte peut peser entre 40 et 55 kg et mesurer environ 1,20 m debout. Les femelles sont un peu plus petites (les chimpanzés d’Afrique de l’ouest et ceux en captivité peuvent être plus grands).
  • Les chimpanzés ne sont pas faits pour être des animaux domestiques ; un chimpanzé adulte est entre cinq et six fois plus fort qu’un être humain.
  • Les chimpanzés sont en voie de disparition. Il reste probablement entre 172,000 et 300,000 chimpanzés dans la nature.
  • Les chimpanzés se trouvent dans 21 pays d’Afrique, surtout d’Afrique centrale.
  • La plupart des chimpanzés habitent l’ancienne zone de la forêt équatoriale. Malheureusement, les forêts tropicales d’Afrique sont en train d’être abattues, ne laissant que des petits coins de forêt, là où la ceinture équatoriale était autrefois continue.
  • Une autre grande menace à l’existence des chimpanzés sauvages est la chasse commerciale pour la viande.