ÉDUCATION

L’éducation environnementale vise à sensibiliser à la cause des grands singes, à accroître les connaissances sur leur rôle dans les écosystèmes locaux et sur les lois interdisant de garder les chimpanzés comme animaux de compagnie ou de les chasser pour leur viande. Une fois que les individus connaîtront ces informations, ils seront plus susceptibles de parler lorsqu’ils verront une activité illégale qui affecte la faune locale, comme un voisin qui garde un chimpanzé nouveau-né comme animal de compagnie.

FORCES DE L’ORDRE

En travaillant avec des membres engagés de la communauté, les forces de l’ordre locales sont bien mieux placées pour faire respecter les lois entourant le trafic illégal d’espèces sauvages. Une fois alerté de la présence d’un chimpanzé détenu comme animal de compagnie ou d’une attraction, les responsables de l’application des lois peuvent alors saisir le chimpanzé et accuser le propriétaire d’un crime s’il a été commis. Mais la confiscation nécessite un endroit où le chimpanzé doit être hébergé et soigné.

SOINS AUX SANCTUAIRES

En donnant aux forces de l’ordre un endroit sûr pour emmener un chimpanzé confisqué, le centre de réhabilitation des chimpanzés de Tchimpounga de JGI, Chimp Eden ou d’autres sanctuaires, aident à garantir que les chimpanzés ne sont pas obligés de se morfondre, isolés, en tant qu’animal de compagnie exotique ou pire encore.
Le partenariat et la communication entre ces trois entités permettent à JGI d’arrêter le trafic sous tous les angles.

JGI est également un leader dans la planification stratégique collaborative pour le bien-être des chimpanzés. En janvier 2020, JGI s’est joint à PASA et à d’autres partenaires pour lancer Action for Chimpanzees afin de limiter le commerce illicite des chimpanzés occidentaux.