Mbebo découvre la forêt

Après plusieurs mois sans pouvoir se rendre dans la forêt, le personnel soignant du Groupe 4 a décidé que les chimpanzés pouvaient y retourner sans danger.

mbebo-hiver-2014La raison pour laquelle ils avaient dû arrêter d’y aller s’explique par la présence d’une compagnie pétrolière et de leurs véhicules lourds qui étudiait des options de forage à proximité du sanctuaire.

Plusieurs chimpanzés du groupe ont bien grandi au cours des six derniers mois et, en conséquence, les soigneurs ont décidé que certains des chimpanzés plus âgés devaient rester dans leur enclos et ne pas aller dans la forêt voisine. Il s’agit ici d’assurer la sécurité du personnel et des autres chimpanzés. Néanmoins, un quotidien meilleur approche pour eux, car l’île de Ngombe sera bientôt prête pour les accueillir.

La vie dans l’enclos est une expérience mitigée pour Mbebo. Il s’ennuie de ses amis et de Kauka, son protecteur, mais il connaît également un bon répit, éloigné de Betou, qui n’avait de cesse de le tourmenter.

Enfin, le grand jour arrive pour Mbebo. Comme il voit un groupe de soigneurs s’approcher de la clôture avec leurs sacs à dos et commencer à appeler les chimpanzés, Mbebo comprend immédiatement qu’une sortie en forêt l’attend ! Son groupe accourt vers la porte, se poussant et hurlant, tous très excités à l’idée de retrouver leur environnement naturel.

Mbebo et son groupe se ruent vers la porte de sortie et se dirigent vers le chemin de la savane qui mène à leur petite forêt. Mbebo est tellement excité qu’il a besoin d’un câlin et choisit naturellement son ami Mambou pour cela.

Serge, l’un des soigneurs chevronnés, offre de l’eau aux jeunes singes afin de les rafraîchir durant leur voyage à travers la prairie. Une fois dans la forêt, les chimpanzés et leurs soigneurs se mettent à l’abri du soleil brûlant. Tous les jeunes grimpent aux arbres et se reposent un peu avant de commencer une journée de jeu, de quête de nourriture et de découverte. Tout au long de ces précieux moments récréatifs, leurs soigneurs veillent sur eux et les protègent contre tous les dangers qui pourraient survenir.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone