Kauka ne peut plus sortir en forêt

Les chimpanzés du groupe de Kauka passent désormais leurs journées dans leur enclos extérieur, car ils ne peuvent plus sortir en forêt accompagnés de leurs soigneurs.

kauka-hiver-2012En effet, les chimpanzés sauvages qui vivent dans la Réserve naturelle de Tchimpounga attenante au sanctuaire continuent de patrouiller dans la zone et représentent une véritable menace. Les soigneurs entendent parfois leurs appels, ce qui signifie qu’ils se trouvent à moins d’un kilomètre.
Du fait de cette proximité, il est malheureusement beaucoup trop dangereux pour les petits comme Kauka de s’aventurer à l’extérieur des enclos pour jouer dans la forêt, comme ils le faisaient quotidiennement auparavant. Les chimpanzés étant des animaux territoriaux, ils ne supportent pas que des congénères inconnus s’approchent trop près de leur troupe ; une attaque s’est déjà produite l’année dernière. Ainsi, l’équipe de JGI Congo a décidé de ne pas prendre de risques et de suspendre les balades en forêt pour Kauka et ses compagnons.

Heureusement, une nouvelle forêt leur sera bientôt accessible, sur l’île de Tchindzoulou. Située au milieu du fleuve Kouilou dans la Réserve naturelle de Tchimpounga, Tchindzoulou abritera bientôt les premiers groupes de chimpanzés transférés depuis le sanctuaire. Cette île de 100 ha est couverte d’une végétation dense ; de plus, ses pensionnaires y seront protégés des braconniers et des troupes de chimpanzés sauvages.
Les travaux d’aménagement ont bien progressé ces derniers mois. L’île est actuellement divisée en deux grands enclos bordés d’une clôture électrique et séparés par un couloir, qui permettront à deux groupes d’une vingtaine de chimpanzés d’y vivre dans d’excellentes conditions, proches de la vie sauvage. Tout est presque prêt et les premiers transferts devraient intervenir avant la fin de l’année. Pour le moment, personne ne sait quand Kauka partira, tout dépend du succès des premiers transferts. Cependant, une chose est certaine : d’ici peu, Kauka bénéficiera d’une seconde chance dans la vie ; il vivra dans une forêt en tous points semblables à celle de son enfance, dormira dans les arbres si le cœur lui en dit et gambadera dans des sous-bois mouillés de rosée au réveil…

En attendant ce moment magique, Kauka essaie de profiter de chaque jour passé avec ses compagnons. Kauka est très sociable et s’entend avec tout le monde, mais ses deux meilleurs amis sont quand même Kudia et Lousingo. Ils s’amusent toujours ensemble, inventant sans cesse de nouveaux jeux. En revanche, quand arrive l’heure des repas, Kauka oublie ses amitiés et joue des coudes indistinctement pour s’emparer des meilleurs morceaux, en particulier lorsque son met favori – la bouillie de soja – est au menu !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone