Kauka est transféré sur l’île de Ngombe.

Kauka a maintenant 10 ans. Il est le mâle dominant d’un groupe d’adolescents, il est juste et respecté par son groupe bien qu’il soit difficile pour lui d’accepter la domination d’autres chimpanzés, plus vieux et plus forts que lui, habitués à gérer son groupe.

kauka-hiver-2015Depuis le mois de juin dernier, Kauka a eu la surprise d’être transféré sur l’île Ngombe du fleuve Kouilou avec une partie de son groupe.

Ils sont restés une partie de l’été au dortoir en attendant la fin des constructions sur l’île. Une fois les travaux achevés, ils ont pu commencer une nouvelle vie et explorer cette île magnifique.
Kauka a été transféré en même temps que son ami proche, Bailele : petits, ils sont arrivés au même moment au sanctuaire et sont devenus inséparables au fur et a mesure des années.
Kauka est un mâle attentif à son groupe, il n’est pas seulement fort, il a aussi très bon caractère. Quand il y a des tensions au sein du groupe entre les mâles, que les cris et vocalises montent en puissance, Kauka reste attentif et calme jusqu’à une éventuelle action si la discorde persiste. Il interviendra alors fermement et de façon efficace afin de ramener le calme.

kauka-hiver-2015-02Quand un membre du groupe est stressé, Kauka sait immédiatement le calmer et le réconforter en le couvrant de son bras protecteur.
Il sait aussi se faire respecter de son groupe. Betou, un mâle agressif, avait essayé d’intimider un soigneur venu réparer une partie de l’enceinte. Kauka reconnaissant le soigneur, avait alors repoussé Betou, afin que le soigneur puisse achever son travail. Betou s’étant alors mis à pleurer, Kauka le consola. Les chimpanzés ont très souvent des affrontements mais généralement suivis de réconciliations.

Les soigneurs ont observé que, lors de la visite inopinée d’un berger allemand du sanctuaire, les membres du groupe s’étaient mis à paniquer et jeter des pierres sur le chien. Kauka, l’ayant reconnu, avait réussi à calmer les esprits et s’approcher du chien qui lui avait léché la main en retour. Ces sont des moments comme celui-là qui font de Kauka un chimpanzé unique.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone