Kauka a bien grandi

Kauka a bien grandi au cours de l’année dernière. Tout comme les humains, les jeunes chimpanzés mâles connaissent d’importantes poussées de croissance à l’adolescence.

kauka-hiver-2014Les muscles de Kauka commencent à devenir plus apparents et ses forces se décuplent chaque semaine.

Maintenant que Kauka est adolescent, avec tous les changements hormonaux que cela implique, le personnel soignant doit se montrer particulièrement attentif et prudent car les chimpanzés adolescents peuvent avoir des réactions imprévisibles. Conscients des risques, les soigneurs de Kauka continuent tout de même à lui faire confiance car comme les humains, les chimpanzés ont leur propre personnalité. En effet, malgré les changements hormonaux et une augmentation de leur taille et de leur force, certains restent tout à fait calmes. Kauka est l’un de ces individus. Même en tant que mâle dominant dans son groupe, il est calme et doux tout en sachant rester ferme. Ce sont autant de qualités qui lui ont permis de se faire accepter dans le groupe comme leur chef.

Le personnel de Tchimpounga a décidé de scinder le groupe de Kauka en deux avec les plus âgés d’un côté, comprenant Kauka, et les jeunes chimpanzés de l’autre. Désormais, son groupe n’ira plus faire de promenades en forêt ni dans l’enclos des jeunes chimpanzés. Cette décision a été prise pour permettre aux membres du groupe de rester à proximité les uns des autres mais aussi pour protéger le personnel et les jeunes chimpanzés des individus plus grands et plus instables, davantage susceptibles de vouloir s’imposer ou contester le personnel. Car après tout, c’est ce que tous les adolescents font !
Mais bientôt Kauka et ses amis seront réunis lorsqu’ils seront déplacés vers le nouveau sanctuaire sur l’île de Ngombe, située sur le fleuve Kouilou.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone