La COP21 en 2015 : Conférence internationale sure le climat à Paris

2014-12-12-Cop212015 sera une année décisive dans la lutte contre le dérèglement climatique, phénomène intrinsèquement lié à la sauvegarde de la biodiversité et à l’avenir de l’humanité.

La France accueillera en effet en décembre 2015 la Conférence sur le climat, dite « COP 21 » visant à établir une feuille de route ambitieuse et des engagements internationaux pour limiter le changement climatique.

Aux côtés des Nations Unies, la France y tient un double rôle: premièrement, celui d’accueillir toutes les délégations de la meilleure des manières et deuxièmement, d’aboutir à un accord par toutes les parties prenantes sur des objectifs ambitieux.

Durant la COP21, en parallèle des Présidents, Premiers Ministres et autres leaders politiques, une part belle sera faite à la société civile par le biais des associations. L’Institut Jane Goodall sera présent tout au long de cet évènement où il fera entendre sa voix ainsi que les messages du Dr. Jane Goodall qui sera également présente.

Emissions carbone, transport, industrie, pétrole, énergies fossiles, développement des énergies renouvelables, etc…
Presque tous les jours, nous entendons et lisons sur ces sujets dans les médias. Mais nous voulons aussi attirer l’attention sur d’autres sujets tout aussi importants et qui sont en lien direct avec le dérèglement climatique et ses conséquences sur la vie sur la planète :

Au-delà des rejets directs des transports et de l’industrie, une source importante de la hausse du carbone dans l’atmosphère est la déforestation :
Les forêts absorbent et stockent en effet des quantités très importantes de carbone.
Depuis des décennies maintenant, les grands puits de carbone que sont les forêts primaires d’Amérique du sud, l’Amazonie, les forêts du Congo ainsi que celles d’Asie du Sud-Est subissent un phénomène de déforestation massive provoquant la libération de tonnes de CO2 dans l’atmosphère.
Leurs réductions drastiques amputent également leurs fonctions d’absorption et de stockage au quotidien.
Rappelons qu’en plus de sa conséquence massive sur le dérèglement climatique, la déforestation entraîne des pertes conséquentes de biodiversité.
Il est donc primordial de préserver les forêts, notamment tropicales.

Un autre sujet dont on parle trop peu, l’acidification des océans :
La pollution provoque aujourd’hui des impacts à grande échelle et négatifs sur les organismes et les écosystèmes marins.
Un plancton en bonne santé est également essentiel pour limiter les dérèglements climatiques.
La protection des écosystèmes marins doit être lui aussi dans la liste des priorités.

L’élevage intensif : des impacts négatifs sur l’environnement :
De plus en plus d’animaux sont élevés pour satisfaire la demande croissante de viande dans le monde, et de plus en plus de méthane provenant de leur digestion est émis dans l’atmosphère. Le méthane est un gaz à effet de serre plus puissant que le dioxyde de carbone quant à sa contribution au changement climatique.

De vastes zones de forêt sont régulièrement détruites afin de cultiver du soja ou des céréales pour nourrir le bétail.
De plus en plus de vaches et de chèvres envahissent les forêts restantes afin d’y paître, ce qui transforment des écosystèmes délicats à tel point qu’ils en deviennent méconnaissables.
Les vaches en particulier ont besoin de grandes quantités d’eau. Les réserves d’eau douce diminuent dans de nombreux endroits où les forêts sont détruites.
L’élevage intensif est à la fois terriblement cruel et destructeur de l’environnement : nous ne pouvons pas continuer dans cette voie. Nos modes de production et de consommation doivent changer.

C’est entre autres sur ces sujets que nous souhaitons aujourd’hui attirer l’attention du grand public et des décideurs politiques internationaux.
Nous souhaitons que le prochain sommet mène à des actions concrètes et pas uniquement à des paroles. Aujourd’hui nous n’avons plus le temps de tergiverser !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone